Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Bob Shane - Honey

Voir du même artiste


Titre : Honey


Année : 1968


Auteurs compositeurs : Bobby Russell


Durée : 3 m 20 s


Label : Decca


Référence : 32275



Présentation : Adaptée en français par Georges Brummel sous l'intitulé "Chérie" et par Nana Mouskouri sous le titre "Tous les arbres sont en fleurs"

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

See the tree, how big it's grown
But friend it hasn't been too long
It wasn't big
I laughed at her and she got mad,
The first day that she planted it
Was just a twig
Then the first snow came and she ran out
To brush the snow away
So it wouldn't die
Came runnin' in all excited,
Slipped and almost hurt herself
And I laughed till I cried

She was always young at heart,
Kinda dumb and kinda smart
And I loved her so
And I surprised her with a puppy
Kept me up all Christmas Eve two years ago
And it would sure embarrass her
When I came in from workin' late
'Cause I would know
That she'd been sittin' there and cryin'
Over some sad and silly late, late show

And honey, I miss you and I'm bein' good
And I'd love to be with you if only I could

She wrecked the car and she was sad
And so afraid that I'd be mad
But what the heck
Though I pretended hard to be
Guess you could say she saw through me
And hugged my neck
I came home unexpectedly
And caught her cryin' needlessly
In the middle of a day
And it was in the early spring
When flowers bloom and robins sing
She went away

And honey, I miss you and I'm bein' good
And I'd love to be with you if only I could

One day while I was not at home
While she was there and all alone
The angels came
Now all I have is memories of honey
And I wake up nights and call her name
Now my life's an empty stage
Where honey lived and honey played
And love grew up
And a small cloud passes overhead
And cries down on the flower bed
That honey loved

And see the tree how big it's grown
But friend it hasn't been too long
It wasn't big
And I laughed at her and she got mad
The first day that she planted it,
Was just a twig
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 03/01/2021 à 22:16
Robert Castle Schoen est né le 1er février 1934 à Hilo (Hawaii) et est décédé le 26 janvier 2020 à Phoenix (Arizona). C'est un chanteur et guitariste américain qui se produisait sous le nom de Bob Shane en solo ou en tant que membre du Kingston Trio, groupe qu'il avait fondé en 1957 avec Dave Guard et Nick Reynolds.



La chanson "Honey" a été créée par Bob Shane et adaptée en français par Georges Brummel sous l'intitulé "Chérie", par Martine Deno sous le titre "Mon papa" alors que Renée Martel et Nana Mouskouri ont interprété "Tous les arbres sont en fleurs", puis Nana Mouskouri l'a reprise en duo avec sa fille Lenou.
En danois, "Kaere" a été chanté par Gustav Winckler et par Grethe Sønck.
En néerlandais, "Liev'ling" a été interprété par Bob Benny alors que Guy Neve chantait "Een nieuwe dans" et que Jo Vally interprétait "Mijn liefste ik mis je".
La version finnoise "Hän" a été chantée par Markku Suominen, par Kisu ou par Kurre.
En italien, "Amore mi manchi" a été interprétée par Giuliana Valci, par Bobby Solo et par Pepino Gagliardi.
En portugais, "Querida" a été chantée par Moacir Franco, alors qu'en roumain, Aurelien Andreescu chante "Nu uita".
En suédois, "Raring" a été chanté par Björn Ulvaeus, avant qu'il n'intègre le groupe ABBA.
La première reprise qui a obtenu un grand succès est celle de Bobby Goldsboro. Suivront celles d'Eddy Arnold, celle Margaret Lewis, celle de l'acteur Telly Salavas, celle de l'auteur-compositeur Bobby Russell, celle de Peter Lotis, celle de Tammy Winette, celle Lynn Anderson, celle de Dean Martin, celle des Royal Guardsmen, celle de Gary Pucket & the Union Gap puis, en 2015, celle de Danny Barientos

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !