Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Robert Lamoureux - Papa, maman, la bonne et moi

Voir du même artiste


Titre : Papa, maman, la bonne et moi


Année : 1956


Auteurs compositeurs : Robert Lamoureux


Durée : 4 m 38 s


Label : Philips


Référence : 432.069 BE


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Voilà, je vais maintenant vous chanter une petite chanson dont je suis l'auteur et que j'ai intitulée : ''Papa, maman, la bonne et moi''.

Arrête, arrête, ces messieurs-dames applaudissent. C'est un monde, ça alors…(borborygmes)

J'suis d'nationalité française
Et bien qu'étant né à Paris,
Maman est de souche bordelaise,
Papa est natif du Berry
Et vraiment, d's'appeler Lamoureux,
Pour un garçon, c'est merveilleux !

Papa, Maman, la bonne et moi,
Des gens comme nous, y en a des tas,
On achète à tempérament,
Papa, moi, la bonne et Maman,
L'été on va aux Sabl' d'Olonne,
Papa, Maman, moi et la bonne,
Quand on r'vient, il nous reste vingt francs,
Papa, moi, la…

Là, j'ai mis "Il nous reste vingt francs", mais faut pas charrier quand même. Il ne nous reste pas tout à fait vingt francs.

L'père Lamoureux est fonctionnaire
Maman est fille d'agriculteurs
Moi j'ai l'brevet élémentaire…

Là, j'ai mis "'brevet élémentaire" parce que "Certificat d'études", ça faisait trop long. J'pouvais arriver à l'enfiler là-dedans. J'ai dit : "Oh ! J'vais pas me le casser le baigneur". Remarquez, j'suis quand même sorti d'une grande école. A coups de pompe, c'est entendu, mais enfin…

Un grand oncle et pas d'petite sœur
Mais vraiment d's'appeler Lamoureux
Pour plaire aux dames, on fait pas mieux

Papa, Maman, la bonne et moi
On a une radio qui marche pas…

Oui, mais on a un appareil photo qui marche drôlement bien, tiens. Un appareil photo entièrement aérodynamique. Au début, on ne pouvait pas trouver le devant. Pendant huit jours, Papa y photographiait ses boutons de gilet. La seule fois qu'il a mis dans le bon sens, y a un taureau qui arrivait derrière. Papa, il disait : "Bougez pas , je fais de la pose". Maman lui a dit : "Fais de l'instantané, faut qu'on s'en aille. On va pas le…"

L'samedi on va au cinéma
Papa, Maman, la bonne et moi
Ou dans notre jardin d'Noisy l'Grand…

Parce que Papa, faut tout le temps qu'il bricole, tout le temps. Je vois, le dernier ramonage qu'on a fait chez nous, c'est Papa qui a fait. Les ramoneurs ne sont pas venus. Les pompiers si, pour dégager Papa, mais sans ça… J'vois, nous, on habite au troisième. L'autre fois, il y a un tableau qui s'est décroché, là un tableau de maître. Mètre vingt, vingt-cinq. Papa, on lui a donné un clou, un marteau, vrouf. Un quart d'heure après, ça y était. Descendu d'un étage. En ce moment, à la maison, il met de l'huile dans les serrures pour qu'elles marchent. Et quand il met de l'huile dans une serrure, c'est pas pour jouer, lui : une serrure, deux litres d'huile. Vlouf ! C'est comme il dit : "Une serrure, c'est pas un moteur, Là-dedans, on sait pas ce qu'il faut comme huile. C'est qu'là y a pas d'jauge." Une jauge pour jauger. (y'a rien compris depuis l'début, hein). Mais remarquez que deux litres d'huile dans une serrure, ça fait de trop. Ça fait un demi-litre dans la serrure, un litre et demi par terre. Mais alors le temps qu'on gagne avec ça, c'est formidable. Entre deux portes, quand on glisse dans le bon sens, on fait cinq mètres d'un coup. Moi, j'ai vu Papa traverser toute la salle à manger sur un pied avec un plat de lentilles. Le plat de lentilles, il le tenait à l'envers, mais enfin. J'vois, depuis qu'on a graissé la serrure qui donne sur le palier, c'est pas croyable, avant pour descendre, fallait trois minutes, maintenant en deux secondes, [Vraouf], l'affaire est bâclée… L'autre jour, on était en train de déjeuner, il y a quelqu'un qui sonne. Alors on a couru pour aller ouvrir. Le temps qu'ouvre la porte, [vroum] il était déjà reparti. On a vu que deux pieds, on n'a pas su qui c'était. On croit que c'est Henri à cause de l'odeur, mais sans ça… Un quart d'heure après, c'était sa belle-mère : "Vous avez pas vu mon… ?" [Vroum] La concierge est montée : "Envoyez pas vos saloperies dans mes escaliers !" Il y a deux mois, à la maison, on a eu des ennuis avec la serrure de la porte des ch…, des cab…, des c… Oui, celle-là, justement ! (Ben, il a compris, là, tu vois) Papa y dit : "Comment ? Elle marche pas, c'te porte-là ?" Y dit : "On va s'enfermer tous les deux dans les cheubeuleubeuleu et moi, j'vais te faire voir comment…" Trois jours, on est restés dedans. Et qu'est-ce que vous voulez faire pour se distraire là-dedans ? Hmm ? Hmm ?? Y a rien ! On tirait bien la chaîne de temps en temps. On se lasse, c'est humain. Vous me direz : "Y a de la lecture." Mais c'est toujours pareil. Y en a y prennent des pages au hasard, après on peut plus suivre. Nous, on avait mis un roman avec une couverture en carton épaisse comme le pouce. La couverture, on ne sait même pas ce qu'elle est devenue. Y en a, j'vous jure, sont courageux, savez…

Papa, Maman, la bonne et moi
Quand on est gênés en fin d'mois
On pense qu'il y a des millions d'gens
Qu'ont sûrement les mêmes embêtements

Là, j'ai mis "embêtements", à la maison, on a un autre mot.

Et cette façon d'voir prouve qu'en somme
Papa, Maman, moi et la bonne
On est bien Français cent pour cent
Papa, moi, la bonne et Maman.

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Dam-Dam Le 15/11/2020 à 22:24
Les paroles : [Merci !]
Claude Bukowski Le 16/11/2020 à 20:34
A ne pas confondre avec le film homonyme de 1954 de Jean-Paul Le Chanois, qui est un monument de tendresse et de sensibilité (enfin quoi, moi j'aime) sur la vie en banlieue parisienne dans l'après-guerre. Avec le même Robert Lamoureux, qui n'a jamais aussi bien porté son nom.
Chezod Le 17/11/2020 à 20:53
Ah !… La bonne…
Gozette et Gogo Le 25/11/2020 à 23:12
Souvenir d'enfance. Nous avions le 78 tours à la maison. L'avantage d'un 78 tours, c'est qu'il est increvable. Tombé par terre, il s'était cassé en deux. Ni une, ni deux, un peu de scotch au centre du disque et ça posait parfaitement. Je ne dis pas que c'était excellent pour l'aiguille de l'électrophone, mais vu que c'était l'aiguille spécifique aux 78 tours ce n'était pas trop problématique.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !