Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



De Strangers - Daar gaad' in Antwerpen

Voir du même artiste


Titre : Daar gaad' in Antwerpen


Année : 2005


Auteurs compositeurs : Pierre Kartner - Lex Colman


Durée : 4 m 12 s


Label : Bis-Art


Référence : 67110



Présentation : La chanson " 't kleine cafe aan de haven" de Vader Abraham a été interprétée en français par Mireille Mathieu sous l'intitulé "Le vieux café de la rue d'Amérique" et par Joe Dassin sous le titre "Le café des trois colombes" alors que la version flamande, "Daar gaad' in Antwerpen" a été chantée par De Strangers.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Waar is den tijd da w'er pas meh begonne,
et was e partie'ke plezier.
't Was ni' veur et geld want etgeen da we konne,
da' deeë wij veur een pint bier.
Mor na al die jare,
dan denkte als 't ware:
"Is 't allemol in feite ni straf:
Da' groeppeke van toeng bleef et feftig jaar doeng
en dan vrage wij soems wel is af."

refrein:
Daar gaad in Aentwaerpe weer iet verlore,
e stukske leute, nen brok romantiek.
Daar gaad in Aentwaerpen e stukske folklore,
en 't wörd een stad meh wa minder muziek.

Wij ebbe respect
vör gelijk wa' dialect,
't is de peper oep iedere taal.
Mor elke Sinjoor,
't zij garçon of doktoor,
vind et zijn 't schoênste van allemaal.
Mor steld oe is veur
dad ons va per maleur
in de vremde z'ne gaenk was gegaan,
dan odde der ier
vast en zeker gin vier
echte Aentwaerpse Strangers gestaan.

(refrein)

Nah schiêë we der uit,
en we doeng da' verdraaid
alle vier meh een krop in ons keêl.
Een halve iêw zinge,
die herinneringe,
da' zen der iêl schoên en iêl veel.
En as later soems mense
ne goeiendag kome wense,
dan vinde wij dad effenaf tof.
Mor wacht ni te laenk
of we zen van de plank
en we ligge dan oep 't Schoênselof.

(refrein)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Trocol Harum Le 19/10/2020 à 06:14
La chanson " 't kleine cafe aan de haven" de Vader Abraham a été interprétée en français par Mireille Mathieu sous l'intitulé "Le vieux café de la rue d'Amérique" et par Joe Dassin sous le titre "Le café des trois colombes" Cette version a été reprise par Mélanie E, par Damien Poyard, par Alain Morisod & Sweet People, par France d'Amour et par Frank Michael.
La version flamande, "Daar gaad' in Antwerpen" est chantée par De Strangers.
En anglais, "The little cafe by the harbour" a été interprétée par Engelbert Humperdinck alors que "The red Rose Cafe" est chanté par The Fureys et par Demis Roussos tandis qu'Audrey Landers chante "My favourite Cafe on the harbour".
En allemand, "Die kleine kneip"e est interprété par Peter Alexander alors que "Das kleine hauschen" est interprété par Adam die Micky et par Opa Dreyer tandis que Hermann Hoffmann chante Die kleine Heike et que Die Schlümpfe chantent "Das kleine Schlumpfboot".
En tchèque, Jaromír Mayer chante "Hospůdko známá".
En serbe, Dragan Stojnić interprète "Zimska ruža".
En finnois, "Kahvilaan pieneen mä käyn" est chanté par Lea Laven alors qu'en suédois, Lasse Stefanz interprète "Den lilla krogen där nere i hamnen".
Parmi les reprises, notons celle de A-Vier, celle de De Sjonnies, celle de Saskia & Serge ou celle de Peter Bense.
Curieuzeneuze Le 30/11/2020 à 10:59
Chanson nostalgique en anversois. La traduction :
Où est passé le temps où nous venions de débuter,
C'était une partie de plaisir
Ce n'était pas pour l'argent car tout ce que nous savions faire
On le faisait pour une choppe de bière.
Mais après toutes ces années
On pense comme c'était :
"Est-ce que tout cela n'est pas fou ?
Ce petit groupe de l'époque a continué pendant cinquante ans
en on se demande parfois"

refrain :
Quelque chose se perd encore à Anvers
Une portion de joie, un morceau romantique
Une portion de folklore se perd à Anvers
Et cela devient une ville moins musicale

Nous avons du respect
Pour n'importe quel dialecte
c'est le sel de chaque langue (poivre en flamand)
Mais chaque Sinjoor (anversois de naissance, vient de señor au temps espagnols)
Qu'il soit serveur ou médecin
Trouve le sien (dialecte anversois) le plus beau de tous
Mais supposez un instant
Que notre père par malheur
Ait fait ses affaires à l'étranger (hors d'Anvers)
Alors vous auriez ici
Sûrement et certainement pas quatre
vrai Strangers anversois devant vous

(refrain)

Maintenant nous terminons
et nous le faisons de manière déformée
tous les quatre la gorge nouée
chanter un demi-siècle
ces souvenirs
il y en a de très beaux et beaucoup
Et parfois si les gens plus tard
Nous souhaitent le bonjour
Nous trouvons celà génial
Mais n'attendez plus trop longtemps
Où nous aurons quitté les planches
Et nous serons couchés dans le Schoonselhof (cimetière d'Anvers)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !