Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Ulrika von Glott - Les Mandarines

Voir du même artiste


Titre : Les Mandarines


Interprète : Marianne James


Année : 1999


Auteurs compositeurs : René Sylvanio / Lucien Boyer


Pochette : Kris Gautier


Durée : 3 m 57 s


Label : BMG


Référence : BM 690



Présentation : Morceau-phare du spectacle L'Ultima Recital, où Marianne James incarnait une tyrannique et excentrique diva teutonne.

Plus d'infos

Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Avec des gestes de gamine
Elle vendait des mandarines
Et dans les rues de Buenos Aires
De sa voix claire, vous les offrait
Dans sa corbeille on choisissait
Et à l'oreille elle vous glissait :

Prenez mes mandarines
Elles vous plairont beaucoup
Car elles ont la peau fine
Et de jolis pépins pour vous

Prenez mes mandarines
Et dites-moi où vous perchez
À moins que ça vous chagrine
J'irai vous les éplucher


Mais de ce commerce illicite
La police s'émut bien vite
Trois semaines après, le commissaire
D'un ton sévère l'interrogeait
Mais pour séduire le magistrat
Dans un sourire, elle lui glissa :

Prenez mes mandarines
Elles vous plairont beaucoup
Car elles ont la peau fine
Et de jolis pépins pour vous

Prenez mes mandarines
Et dites-moi où vous perchez
À moins que ça vous chagrine
J'irai vous les éplucher


Arpètes, trottins, midinettes
Ne l'écoutez pas, restez honnêtes
Si votre patron vous désire
Il faut lui dire : je rentre au bercail
Je veux bien que tu prennes, c'est un détail,
Toutes mes peines et mon travail

Mais pas mes mandarines
Elles vous plairaient beaucoup
Car elles ont la peau fine
Mais elles ne sont pas pour vous

Car je les ai promises
À celui que j'aime bien
Je ferai peut-être une bêtise
Mais je les lui donnerai pour rien !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Ürbock Le 05/07/2020 à 14:04
Il existe aussi une version chantée par Jeanne Chérhal sur l'album "[en même temps …]" de 2003, album live qu'elle interprète avec Mathieu Bouchet

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !