Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Garbage - Queer

Voir du même artiste


Titre : Queer


Année : 1995


Auteurs compositeurs : Douglas Erickson / Shirley Manson / Steve W. Marker / Butch Vig


Durée : 4 m 36 s


Label : Mushroom / BMG


Référence : 74321 38220 2



Présentation : Extrait du premier album de Garbage (1995).

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Hey boy, take a look at me
Let me dirty up your mind
I'll strip away your hard veneer
And see what I can find

The queerest of the queer
The strangest of the strange
The coldest of the cool
The lamest of the lame
The numbest of the dumb
I hate to see you here
You choke behind a smile
A fake behind the fear
The queerest of the queer
This is what he pays me for
I'll show you how it's done
You learn to love the pain you feel
Like father like son
The queerest of the queer
Hide inside your head
The blindest of the blind
The deadest of the dead
You're hungry 'cause you starve
While holding back the tears
Choking on your smile
A fake behind the fear
The queerest of the queer
I know what's good for you, you can touch me if you want
I know you're dying to, you can touch me if you want
I know what's good for you, you can touch me if you want
But you can't stop
The queerest of the queer
The strangest of the strange
The coldest of the cool
The lamest of the lame
The numbest of the dumb
I hate to see you here
You choke behind a smile
A fake behind the fear
The queerest of the queer
The strangest of the strange
The coldest of the cool
You're nothing special here
A fake behind the fear
The queerest of the queer
I know what's good for you I know you're dying to
I know what's good for you
I bet you're dying to
You can touch me if you want
You can touch me if you want
You can touch me
You can touch me
But you can't stop
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
morphee Le 29/05/2020 à 18:36
Chanson très ambiguë, à l'origine écrite par le batteur (et ex producteur de Nirvana) Butch Vig sur l'histoire d'un jeune homme "étrange" ou "différent des autres" (sens premier de 'queer') pour qui le père lui paie une prostituée. Réécrit par Shirley Manson qui induit dans la version finale que le père est en fait plus dérangé que le fils, lui même étant aussi un client de la prostituée…
S'il fallait retenir qu'un seul disque de Garbage, le premier album est quand même bien au-dessus du reste de leur discographie.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !