Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Kenny Rogers and the First Edition - Ruby, don't take your love to town

Voir du même artiste


Titre : Ruby, don't take your love to town


Interprète : Kenny Rogers


Année : 1972


Auteurs compositeurs : M. Tillis


Durée : 2 m 46 s


Label : Reprise


Référence : K 14206 X


Plus d'infos

Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

You've painted up your lips and rolled and curled your tinted hair
Ruby, are you contemplating going out somewhere?
The shadow on the wall tells me the sun is going down

Oh, Ruby,
Don't take your love to town

It wasn't me that started that old crazy Asian war
But I was proud to go and do my patriotic chore
And yes, it's true that I'm not the man I used to be

Oh, Ruby,
I still need some company

It's hard to love a man whose legs are bent and paralyzed
And the wants and the needs of a woman your age, Ruby, I realize
But it won't be long I've heard them say until I'm not around

Oh, Ruby,
Don't take your love to town

She's leaving now 'cause I just heard the slamming of the door
The way I know I've heard it slam one hundred times before
And if I could move I'd get my gun and put her in the ground

Oh, Ruby,
Don't take your love to town

Oh, Ruby,
for God's sakes turn around
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 21/03/2020 à 23:04
La très triste chanson "Ruby, don't take your love to town", a été interprétée par son auteur-compositeur Mel Tillis et reprise concomitamment par Waylon Jennings.
La version française "Ruby, tu reviens au pays" est chantée par Eddy Mitchell, alors que Robert Demontigny chante "Oh Marie, reviens moi" et que la chanson "Ruby, garde ton cœur ici" a été interprétée par Nana Mouskouri et par Gérard Vermont.
En tchèque, "Oh Ruby, nechtej mi lasku brat" est chantée par Pavel Bobek alors qu'en danois, "Familielegen" est interprétée par l'Alfred Country Road.
En allemand, "Ruby, mach's mir doch nicht so schwer" est chantée par Jonny Hill, alors que Gerhard Wendland interprète "Ruby, schau einmal über'n Zaun" tout comme Franny und Sammi alors que "Ruby, es ist besser du bleibst hier" est interprété par André Lamberz und Hill's Angels et que Gunther Gabriel chante "Ruby".
En finnois "Usko huomiseen" est chanté par Esa Niemitalo alors que "Maija et viittis" est interprété par Erkki ja Tähti.
Une version citadine, "Ruby please bring you love to town" est chantée par Ben Colder alors que la version féminisée "Billy, I've got to go to town" est interprétée par Geraldine Stevens et que la réponse de Ruby est chantée par Dori Helms avec la chanson "Ruby's answer" et que Bobby Womack présente la version du fils de Ruby avec le titre "Ruby dean".
Parmi les reprises, notons celle de Johnny Darrell, celle de Roger Miller, celle de Kenny Rogers, celle de Leonard Nimoy, celle de Lester Flatt & Earl Scruggs ou celle de Carl Perkins.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !