Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Claude Brasseur - Le matin je m'éveille en chantant

Voir du même artiste


Titre : Le matin je m'éveille en chantant


Année : 1960


Auteurs compositeurs : Guy Béart


Durée : 2 m 19 s


Label : Fontana


Référence : 460 726 ME



Présentation : Titre composé pour le film Pierrot la tendresse de François Villiers avec Michel Simon, Claude Brasseur et Dany Saval. Claude Brasseur est bien le premier interprète du titre. Guy Béart enregistrera la même année le morceau pour lui-même et en fera le succès que l'on connait aujourd'hui.

Synopsis: À Paname, Pierrot la Tendresse exerce le métier de tueur à gages. Son patron lui a confié la mission de buter Tony le Baratineur après avoir récupéré son magot. Mais Pierrot doit d'abord enjôler Tony pour découvrir sa planque. La police, elle aussi, aimerait bien savoir où Tony a camouflé son butin (un braquage de plusieurs millions de francs). Pendant que les flics fricotent, Pierrot va utiliser les charmes d'une jolie poupée du pavé, sa protégée Marie la Crêpe (qui n'est pas à un retournement près) pour séduire Tony. Cette histoire de fric et de flics va se muer en douce poésie…

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Le matin je m'éveille en chantant
Et le soir je me couche en dansant
Le matin je m'éveille en chantant
Et le soir je me couche en dansant

Entre-temps je fais la sieste
Voilà tout ce qu'il me reste
Ou je me fais du café
On ne se soigne jamais assez

Padadipada… tsoin-tralala…

Le matin je me lave en chantant
Et le soir je me baigne en dansant
Le matin je me lave en chantant
Et le soir je me baigne en dansant

Entre-temps, moi je proteste
Contre l'eau qui est indigeste
Que du vin me soit versé
On ne se soigne jamais assez

Padadipada… tralala…

Le matin on s'embrasse en chantant
Et le soir on s'enlace en dansant
Le matin on s'embrasse en chantant
Et le soir on s'enlace en dansant

Entre-temps, on se caresse
Y a vraiment rien qui nous presse
On va même se recoucher
On ne se soigne jamais assez

Padadipada… tralala…

Le matin je m'éveille en chantant
Et le soir je me couche en dansant
Le matin je m'éveille en chantant
Et le soir je me couche en dansant

Jamais je ne m'intéresse
A la bombe vengeresse
Qui un jour fera tout sauter
On ne nous se soigne jamais assez

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires (dont 1 archivé)
scaracrabe Le 22/12/2019 à 20:30
Merci à peter&sloane pour ce titre.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !