Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Les Jérolas - J'aime pas l'ail, j'aime pas l'eau, j'aime l'impôt

Voir du même artiste


Titre : J'aime pas l'ail, j'aime pas l'eau, j'aime l'impôt


Interprète : Les Jerolas


Année : 1973


Auteurs compositeurs : H. Williams


Durée : 2 m 45 s


Label : TC EXTRA


Référence : EX-7720



Présentation : Une adaptation québécoise de la chanson cajun "Gran' prairie", crée en 1940, qui deviendra "Big Texas", en 1948, et trouvera un succès mondial avec la version "Jambalaya (on the bayou)" par Hank Williams, en 1952.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

REFRAIN
J'aime pas l'ail, j'aime pas l'eau, mais j'aime l'impôt
J'trouve ça fun quand ils me donnent un beau cadeau
Mon rapport, il est bien beau, Milo Marleau
Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt

L'an passé, ça a marché bien comme il faut
Toute l'année, l'argent a coulé à flot
J'ai acheté une maison et une auto
Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt

J'peux bien déduire ma femme, ma secrétaire
Avec les meubles, le chien et les enfants
Alors ils ont tout emporté, même mon piano
Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt

REFRAIN

Il tient beau
- Ça va ?
- On fait aller.
Avec deux, trois argents qu'ils nous laissent aller
On habille les pots de colle, tu en fais trop
Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt

REFRAIN

Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt
Ça va pour moi, j'ai du fun avec l'impôt
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Trocol Harum Le 21/10/2018 à 23:17
L'original de "Jambalaya", est intitulé "Grand Prairie" interprété, en 1940, par Happy Fats and his Rayne-Bo Ramblers, repris sous le titre "Grand Texas", en 1948, en français (cajun) par Chuck Guillory & His Rythmn Boys. La version en anglais, Big Texas, par Papa Cairo and his Boys date de 1951. L'année suivante, Hank William, popularisera la chanson sous le nom de Jambalaya.

Parmi les versions en français notons, en sus de la version du Grand Jojo, celles sous le titre "Jambalaya (sous le Bayou)" d'Armand Mestral, de Lucienne Delyle, de Dick Rivers, de Lou Darley avec Jacques Hélian, de Patrice et Mario, de Michèle Torr, de Mireille Mathieu, d'Hugues Aufray, de Julie et les frères Duguay et d'Eddy Mitchell & the Jackshit (avec en prime la recette de la Jambalaya), ainsi que sous le titre plus étrange de "J'aime pas l'ail, j'aime pas l'eau, j'aime l'impôt" la version des Jérolas.
D'autres français comme Vincent Absil (ex-Imago), sur l'album Collectage, ont choisi de chanter en anglais.
En néerlandais "Jambalaya" est chantée par Normaal tandis que la version allemande est interprétée sous le titre "Jambalaya" par Gerhart Wendland et par Gerd Böttcher ainsi que sous le titre "Es is wahr" par Hubert von Goisern. Les Danois Blorn & Johhny ont chanté "Lkun for sjov".
Les japonaises Eri Chiemi et Izumi Yukimura ont aussi interprété le titre.
En polonais, "Baju Baj Prosze Pana" a été chanté par Piosenki Biesiadne tandis qu'en finnois le titre était interprété par Veikko Tuomi. Les mexicains de K-Paz de la Sierra chantent une version sous forme de Pasito Duranguense tout comme le Banda el Limon.
En chinois "小癩麻" est interprété par Chang Loo (ou Zang Lu) et par Paul Tsui
Le rocker Chuck Berry interprète une version particulière intitulée "Bordeaux in my Pirough".
En anglais les versions sont innombrables comme celle de Jo Stafford (1952), celle des Liverpuldiens Gerry & the Pacemakers, de Jerry Lee Lewis, de Fats Domino, des Creedence Clearwater Revival, de Van Morrison & Linda Gail Lewis, de Wanda Jackson, de l'Indienne Usha Iyer, du groupe Shocking Blue, de la Singapourienne Ervinna et des Carpenters et du King lui-même Elvis Presley.
Notons aussi la sublime version du Louisianais Jo El Sonnier et celle de Brenda Lee laquelle interprétait déjà ce titre à l'âge de 8 ans, avec son incroyable voix, sous le nom de Little Miss Dynamite.
Trocol Harum Le 21/10/2018 à 23:19
Une photo des Jerolas :
Chezod Le 24/10/2018 à 11:30
Toujours d'actualité, on dirait !
Dam-Dam Le 21/04/2020 à 19:36
Les paroles transcrites par un Français : [Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !