Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Enrico Macias - C'était le bon temps

Voir du même artiste


Titre : C'était le bon temps


Année : 1973


Auteurs compositeurs : Enrico Macias - Jacques Demarny


Durée : 2 m 12 s


Label : Philips ‎


Référence : 6009 375


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Perdus dans la grande ville
La vie nous semblait facile
On n'avait rien mais on était content
C'était le bon temps

Dans une chambre au sixième
On vivait notre bohème
L'espoir au cœur et puis la fleur aux dents
C'était le bon temps

Main dans la main on prenait la vie
Sans penser au lendemain
On avait l'âge où le rêve est permis
Malgré la pluie du matin

Quatre murs pour un palace
Quelques photos, une glace
Une table-lit et deux chaises en bois blanc
C'était le bon temps

Pour éviter d'avoir des soucis
On vivait au jour le jour
Et si nous sommes encore là aujourd'hui
C'est bien grâce à notre amour

Du samedi soir au dimanche
C'était pour nous la nuit blanche
On s'amusait avec bien peu d'argent
C'était le bon temps

Comme on était en confiance
Comme on aimait l'existence
On a fini par avoir un enfant
C'était le bon temps
C'était le bon temps

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
hug Le 30/09/2018 à 20:39
Une chanson qui doit ravir les réactionnaires pré-Mai 68 dont je connais certains. Vive la France de De Gaulle, et d'Eric Zemmour !
Dam-Dam Le 30/09/2018 à 22:36
A ne pas confondre avec Francis Kuntz (Groland) : https://www.dailymotion.com/video/x7fojy
scaracrabe Le 01/10/2018 à 13:26
@Hug. Enrico décrit ici un style de vie bohème, au jour le jour, sans se soucier du lendemain bref… une vie d'amour et d'eau fraîche à cent lieues d'un Zemmour ou d'une Boutin qui jetterait de l'eau bénite au sol.
hug Le 01/10/2018 à 14:02
Excuse-moi Scaracrabe, j'ai posté mon précédent commentaire hier rien qu'en lisant le titre de la chanson, et aussi par colère envers mes oncle et tante à qui mon père a rendu visite hier et que je considère comme un peu "réacs" sur les bords !! Il y a des jours où mon humeur rebelle me fait avoir des réactions épidermiques !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !