Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jevetta Steele - Calling You

Voir du même artiste


Titre : Calling You


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Bob Telson


Pochette : image extraite du film de Percy Adlon


Durée : 5 m 22 s


Label : Adès


Référence : 11.153


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

A desert road from Vegas to nowhere,
Some place better than where you've been
A coffee machine that needs some fixing
In a little cafe just around the bend

I am calling you
Can't you hear me?
I am calling you

A hot dry wind blows right through me
The baby's crying and I can't sleep,
But we both know a change is coming,
Coming closer sweet release

I am calling you
I know you hear me
I am calling you

Ooooh oooh oooh

I am calling you
I know you hear me
I am calling you

A desert road from Vegas to nowhere,
Some place better than where you've been
A coffee machine that needs some fixing
In a little cafe just around the bend

A hot dry wind blows right through me
The baby's crying and I can't sleep
And I can feel a change is coming,
Coming closer sweet release

I am calling you
Can't you hear me?
I am calling you

Oh oh wooo ho ho ho
Uh wooo hoo
hum hum hum

Transcripteur : Merci à A/Z lyrics
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
scaracrabe Le 10/07/2018 à 13:51
Ah ben j'allais la mettre justement. Superbe chanson d'été. Merci Morphee.
hug Le 10/07/2018 à 20:24
45 tours étonnement sorti chez Adès, maison de disques davantage reconnue pour la production de disques issus de dessins animés. Mais sans doute pour tenter une percée dans la production de disques de bandes originales de films.
morphee Le 17/07/2018 à 13:56
Quand le film est sorti en 1987, j'avais à peine 13 ans et je l'avais trouvé chiant et son décor ne me parlait pas. Depuis, je l'ai revu deux fois récemment, et c'est une de mes films-cultes, pour son ambiance, sa simplicité, la sincérité de ses acteurs, son scénario minimaliste (un peu comme Lost in translation) et cette musique qui trotte. Et de façon plus subjective, peut-être qu'un café perdu au milieu d'une route désertique, ça me parle un peu plus actuellement.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !