Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Herbert Léonard - Tu ne pourras plus jamais m'oublier

Voir du même artiste


Titre : Tu ne pourras plus jamais m'oublier


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Vline Buggy - Herbert Léonard


Pochette : Bernard Leloup


Durée : 4 m 42 s


Label : WEA


Référence : 247 953-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je t'aimerai, te caresserai encore
Je marquerai, à tout jamais ton corps
Je te ferai si bien l'amour
Que tu en frissonneras encore au petit jour
Tu ne pourras plus jamais m'oublier

J'irai au bout de tes tabous passés
Et j'oserai ce que tu n'as jamais osé
Avec une infinie patience
J'exorciserai mes rêves de toute ambiguité,
Tu ne pourras plus jamais m'oublier

Oh je t'apprendrai d'abord l'essentiel
J'ajouterai ensuite le superflu
Mais quand je t'aurai tout appris
Je t'apprendrai l'amour et la fidélité
Tu ne pourras plus jamais m'oublier

Je violerai tous tes mystères
Laiserai mon empreinte pour toujours dans ta chair
Tu ne pourras plus jamais m'oublier

Tu m'as aimé, m'a caressé si fort
Que tu as marqué, marqué à tout jamais mon corps
Et tu m'as si bien fait l'amour,
Que j'en frisonne encore au petit jour
Je ne pourrai plus jamais t'oublier.
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
scaracrabe Le 19/08/2018 à 20:41
C'est là qu'il a commencé à se caricaturer lui-même… les inconnus ont donné le coup de grâce. Dommage… il valait mieux que ça…
virgulio Le 22/10/2019 à 22:43
Du coup, sur cette pochette, on peut se demander qui il peut regarder en train de faire Dieu sait quoi…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !