Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



The Communards - Tomorrow

Voir du même artiste


Titre : Tomorrow


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Richard Coles/Jimmy Somerville


Durée : 4 m 49 s


Label : Metronome


Référence : 886 192-1



Présentation : Premier extrait du deuxième album des Communards "Red".

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

19 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Like the knife of a thief that's held close to the throat
I'm threatened by you and the cruel way you gloat
You once turned me on, now it all seems so remote
You broke me in pieces, you cherished each blow
The harder you hit me, the stronger I grow
I'll leave you tomorrow, take my pride and I'll go

You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take

I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving, I've had all I can take

Don't tell me you love me, your tears are too late
Your trap was deception, and I took the bait
The animal in you, you can't keep at bay
I'm not your possession to treat as you wish
Your silence will slowly destroy you each day
I'm leaving tomorrow, my love for life is great

You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take

I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving, yes I'm leaving

I've had all I can take

You broke me in pieces, you cherished each blow
The harder you hit me, the stronger I grow
I'll leave you tomorrow, take my pride and I'll go

You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take
You may break the skin but you can't kill the soul
I've had all I can take

I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow
I'm leaving tomorrow

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Chezod Le 24/10/2016 à 11:55
Inutile de vous présenter Jimmy Sommerville.
J'ai d'ailleurs déjà expliqué ailleurs sur le site qu'un pote du service miliaire qui s'appelait Sommer fut surnommé Jimmy.

Mais :
Savez vous que Richard Coles abandonna le monde de la musique en 1988 puis fut ordonné prêtre anglicans en 2005 ? Il est responsable d'une paroisse depuis.
scaracrabe Le 24/10/2016 à 12:18
Oui, oui, on sait. Enfin, moi, du moins. J'aime beaucoup ce groupe et ce que fait le petit Jimmy en général.
duke hon Le 24/10/2016 à 14:04
Tomorrow never knows
lechuck Le 25/10/2016 à 18:30
Sacrée madeleine que cet album, je l'écoutais en boucle à l'époque. Je doute que l'ensemble ait super bien vieilli mais cette chanson tient son rang.
hre mgþýe Le 25/10/2016 à 21:53
J'avais été plutôt déçu par ce second album après le premier que je trouvais quasiment bon de bout en bout. Sur ''Red'', à part ce titre et un ou deux autres (C minor, le final) je trouve que c'était de la musique de danse plutôt convenue.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !