Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Marie Laforêt - Cadeau

Voir du même artiste


Titre : Cadeau


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Hilan Howard - Françoise They


Pochette : Rodolphe Haussaire


Durée : 3 m 36 s


Label : Polydor


Référence : 2056 335



Présentation : Adaptation de la chanson "No charge" interprétée par Tina & Mommy.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[parlé : Marie Laforêt]
Hier soir, dans la cuisine,
je préparais le dîner, quand mon petit garçon est entré.
Il m'a tendu un morceau de papier griffonné.
J'ai essuyé mes mains sur mon tablier,
et je l'ai lu. Et voici ce qu'il disait :

[parlé : Enfant]
Pour avoir fait mon lit toute la semaine, 3 francs
Pour avoir été aux commissions, 1 franc
Pour avoir surveillé le bébé pendant que toi tu allais aux commissions, 1 franc
25
Pour avoir descendu la corbeille à papiers, 75 centimes
Pour avoir remonté la corbeille à papiers, 1 franc et 10 centimes
Pour avoir arrosé les fleurs sur le balcon, 25 centimes
Total, 9 francs et 85 centimes.

[parlé : Marie Laforêt]
Je l'ai regardé, il se tortillait en mâchant son crayon
et une foule de souvenirs sont revenus à ma mémoire.
Alors j'ai repris son crayon, j'ai retourné la feuille et voilà ce que j'ai
écrit :

[Chanté Marie Laforêt]
Pour neuf mois de patience et douze heures de souffrance
Cadeau
Pour tant de nuits de veille, surveillant ton sommeil
Cadeau
Pour les tours de manège, les jouets, le collège
Cadeau
Et quand on fait le tour, le total de mon amour,
C'est cadeau

[parlé : Marie Laforêt]
Quand il a eu fini de lire, il avait un gros chagrin dans les yeux.
Il a levé la tête et a dit :

"M'Man, je t'aime très beaucoup"

Il a repris son papier, l'a retourné, et en grosses, grosses lettres,
a marqué :

"CADEAU"

[Chanté Marie Laforêt]
Et quand on fait le tour, le total de l'amour,
C'est cadeau

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires
Lèz Le 02/11/2014 à 20:30
Si on additionne les prix annoncés sur la liste du gamin, on arrive à 7 francs et 35 centimes… Or, le mioche annonce fièrement 9 francs et 85 centimes !
Non pas que le môme ne savait pas compter, c'est juste que l'énumération des services rendus a paru trop longue au moment du mixage et l'enregistrement a été raccourci mais le montant total a été conservé tel quel…
Quant à savoir à quoi correspondent les 2 francs 50 manquants, c'est une autre histoire
Dam-Dam Le 02/11/2014 à 20:55
Les paroles : [Merci]


Prestation télévisuelle : http://www.ina.fr/video/I07129818
hug Le 02/11/2014 à 22:07
Je n'ai jamais compris pourquoi ce texte mignon et tendre, émouvant mais d'une émotion plutôt gaie (La maman qui a un gentil garçon qui finit par lui faire cadeau de ce qu'il fait pour lui rendre service) peut paraître aussi déprimant, avec une telle musique. Pour moi, ce texte aurait pu être souligné par une musique plus joviale.


Pourtant, cette chanson a été enregistrée dans la plus grande décontraction. Le petit garçon qui répond à Marie Laforêt n'est autre que son fils. Au départ, Marie Laforêt ne pensait pas que cette chanson ferait un succès. Françoise They dans les crédits n'est autre qu'un pseudonyme de Marie Laforêt elle-même.

Pourquoi ne pas mettre la chanson dans le programme "Troisième tiers" ?
Trocol Harum Le 03/11/2014 à 01:05
Adaptation de "No charge" interprétée par Tina and Mommy soit la jeune Tina Byrd Jone et sa mère la chanteuse de country Tammy Wynette, également interprète de "D.I.V.O.R.C.E.", "I never promised you a rose garden" ou "Run angel run".
L'autre face du disque, sorti le 5 mars 1974, comprenait la chanson "The telephone call" interprétée par Tina & Daddy soit toujours Tina Byrd Jones mais cette fois avec son père George Jones. C'est ce titre qui inspirera "Le téléphone pleure" de Claude François qui paraîtra en octobre 1974..
La chanson a aussi été (bien) reprise la même année par la chanteuse Melba Montgomery puis par le canadien J.J. Barry (de son vrai nom Barry Authors), en 1976, ainsi que par Shirley Caesar, Johnny Cash, J.C. Lodge, en version reggae, et par Val Doonican.
En 1976, Billy Connolly, chanteur-humoriste-acteur-producteur-scénariste écossais, a interprété une version modifiée, intitulée "No Chance", dédiée à la lutte contre les violences domestiques.
En plus de la version française de Marie Laforêt, "Cadeau", le titre a été adapté par le chanteur néerlandais Bob Bouber sous le titre "Voor niets". En danois, l'adaptation "Ingen regning" a été chantée par Peter Belli ainsi que par Johnson.
fperot Le 07/11/2014 à 10:49
Oh la radine ! Tout ça pour 1,50€ !
dom.jat.5262 Le 11/11/2014 à 13:58
dommage on ne peux pas écouter cette chanson, peut être bientôt.
pompompidou Le 20/10/2016 à 09:29
Je suis certain que cette chanson a causé la ruine de Marie Laforêt. Pour ce qui concerne sa réputation, en tout cas. Cette guimauve poivrée est absolument inique voire révoltante. Il n'y peut rien, le gamin, d'avoir été enfanté par madame de Laveyranda! J'espère que le fiston un de ces quatre, osera répliquer, pour exprimer le traumatisme qu'elle a su entretenir à son endroit et qui plus est, par l'intermédiaire d'une chanson qui passait sur les ondes. Enfants, détruisez tous les post its et messages écrits adressés à vos mères: vous n'êtes jamais sûrs qu'elles ne feront pas les poubelles, un soir de désœuvrement et de manque d'inspiration pour faire une chanson douteuse comme celle-ci. Quand j'avais 14 ans et que j'entendais ce truc, ça me faisait déjà bondir. Alors à plus de 50 ans, vous pensez bien que ma colère n'est pas retombée. Marie Laforêt n'aime pas les enfants, c'est son droit. Elle préfère être une nympho c'est son droit aussi. La preuve? les chansons qu'elle a chantées et absentes de cette base, hélas, et pourtant si représentatives de l'esprit "Bide et musique" comme "le dernier amant romantique" ou "un jour", écrites par Pierre Bachelet et pour le film "Emmanuelle"; ça n'a rien de honteux, ok mais bon, c'est un poil plus franc que ce titre indigne qu'elle aurait dû faire rayer ou oublier de sa discographie. Merci en tout cas à TRocol Harum pour ses précisions à propos de l'adaptation, j'aime vraiment beaucoup qu'on soit, à ce point rigoureux quant aux origines musicales d'un titre. Bravo !
hug Le 02/11/2018 à 19:46
Pompompidou : En 1994, Marie Laforêt a dit elle-même dans une interview au regretté magazine Platine que, pour elle, au départ "Cadeau" était vraiment une face Z. Elle a enregistré ce titre avec son fils (Oui, c'est son propre fils qui lui répond dans la chanson) et qu'elle ne pensait vraiment que cela ferait un succès. Au départ, cela devait être une face B de 45 tours. Mais finalement, Polydor a préféré la sortir en face A, certainement parce que la version originale "No charge" par Melba Montgomery sortait simultanément en France.

Et cela a fait un énorme succès auquel Marie ne s'attendait absolument pas. On ne peut donc pas dire qu'elle ait enregistré ce titre pour retourner sa veste et en faire un succès commercial.

Même si c'est vrai qu'après cela, elle n'aura plus qu'un seul tube : "Il a neigé sur Yesterday" en 1977.
pompompidou Le 12/01/2019 à 12:25
Merci, cher Hug, pour vos précisions ;-)
En relisant mon commentaire de 2016, je reconnais que j'y suis allé un peu fort, qu'est-ce qui m'avait pris ce jour là d'être aussi vindicatif? mystère! :-(
Bon, il n'empêche que cette chanson m'a toujours mis mal à l'aise mais de là à s'énerver… pfiouuu! ça doit être l'effet "bide et musique": on ne peut décidément pas rester de marbre quand on écoute cette radio ^^
allez, pour me faire pardonner auprès de Marie, je vais aller la ré-écouter avec cette chanson incroyable que je ne connaissais pas à l'époque "L'aviva": belle découverte grâce à Bide et Musique et rien que pour ça… je reviendrai (comme l'avait promis en son temps Julie Pietri) :p

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !