Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Faubourg de Boignard - Marco

Voir du même artiste


Titre : Marco


Année : 1995


Auteurs compositeurs : Guillaumeau - Fbg de Boignard


Durée : 3 m 38 s


Label : Boucherie Productions


Référence : BP 9241-A (réf. single promo)


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
tetedechat Le 29/07/2014 à 10:40
Les paroles :

Il dort, Marco, il dort. On dirait qu'il est mort.
On dirait un Marco écroulé sous la table, le nez sur le carreau,
Dans sa chemise souillée, dans ses souliers usés qu'il ne quitte jamais,

Il dort, Marco, il dort. On dirait qu'il est mort.

On dirait qu'il est mort, une tâche de vin côté gauche,
Une bière à la main, de la mousse à la bouche,
Il est peut-être mort pour rien.
Il est sûrement mort pour nous tous.

Tombé au champ d'humour,
Ou bien, tombé dans un puits de musique et d'amour.
Mort d'avoir trop caressé ses brûlantes maîtresses,
Cornemuse et Guinness.

Le rêve lui glissait sur la peau,
La folie coulait dans ses tuyaux,
La bière roulait dans son cerveau,
Et l'voilà dans la mousse, le nez sur le carreau.

Il dort, Marco, il dort. On dirait qu'il est mort.

Regardez-le !
Il est tellement léger qu'il n'a même plus besoin de poser ses souliers.
Couché sur le carreau, il ne touche pas terre,
Et quand il marche, la pluie ne le mouille pas,
Et quand il joue, les murs n'existent pas.

Il ouvre les fenêtres,
Il casse les horloges,
Il jette à la ferraille les boussoles du temps :
Il retarde sa mort – et celles des passants.

(break Cornemuse (et probablement Guinness))

Il est là tout seul, au milieu du bistrot.
Il dort, Marco, il dort. On dirait qu'il est mort.
Mais non, il est pas mort : il récupère !
Et des mélodies, il en a encore tout plein ses tuyaux.
matt tracker Le 25/09/2014 à 11:00
l'inventeur du slam …
cagouille64 Le 09/08/2019 à 08:00
Break Cornemuse, mais on dirait du violon, Ha oui la cornemuse arrive après.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !