Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Major Tom - Tu déconnes

Voir du même artiste


Titre : Tu déconnes


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Joubeaux / Depouilly


Durée : 3 m 50 s


Label : Polydor


Référence : 887 844-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Si tu veux de l'amour
Je t'en donnerais des tonnes
Mais si tu n'en veux pas
Ne t'en prends à personne
Existe-t-il au moins une raison qui soit la bonne
Pour que tu passes ta vie accrochée au téléphone

Et surtout ne crois pas que je dis n'importe quoi
Oui c'est comme ça
Tu déconnes
Que Dieu te pardonne

Quand tu passes la journée seule à écouter les Stones
Je n'ose imaginer ce à quoi tu t'adonnes
Dis-toi bien que pour toi, non jamais je n'abandonne
Comme si tu étais là, condition sine qua non

Et surtout ne crois pas que je dis n'importe quoi
Oui c'est comme ça
Tu déconnes
Que Dieu te pardonne
Tu déconnes
Gentille petite …

Wouh !

Chasser le naturel
Tu vas te brûler les ailes
Alors cette fois, je crois, ça y est
Je crois que tu déraisonnes
Tu dis entendre des voix, au loin des cloches qui sonnent, sonnent, sonnent, sonnent

Et surtout ne crois pas que je dis n'importe quoi
Oui c'est comme ça
Tu déconnes
Que Dieu te pardonne
Tu déconnes
Gentille petite …

Si tu veux de l'amour
Je t'en donnerais des tonnes
Mais si tu n'en veux pas
Ne t'en prends à personne

Tu déconnes
Que Dieu te pardonne
Tu déconnes
Gentille petite … Nanana…
Tu déconnes
Ouh
Nanana…
Tu déconnes
Ouh
Nanana…
Tu déconnes…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 23/02/2014 à 21:26
Les paroles :

(Merci ! )

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !