Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Rue d'la lune - 21h60

Voir du même artiste


Titre : 21h60


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Verplancken - Garache


Durée : 3 m 35 s


Label : Kiosque d'Orphée


Référence : KO/840103


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

22 heures
Je descend la rue
Au coin du boulevard
Une fille qui traîne
Un type qui parle
Une voiture qui freine
Une voiture qui freine

Avec la mort dans les yeux
Des barbelés autour de la tête
Des barbelés autour de la tête
Impossible de rêver
Impossible de voler
Tu as brisé mes ailes
Tu as brisé mon cœur
Tu as brisé mon âme
Tous les espoirs

Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal
Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal

22 heures
Je descend la rue
Au coin du boulevard
Une fille qui traîne
Un type qui parle
Une voiture qui freine
Une voiture qui freine

Avec la mort dans les yeux
Je suis épave
En marchant, je titube
En marchant, je titube
Alors tire, tire, tire

Une balle entre les yeux
« Pas de balle truqué »
Une balle entre les yeux
« Pas de balle truqué »
Le sang qui coule dans la main
« Qui coule dans la main »
Tu es pieuvre autour de moi
Et tu aspires tous mes voyages
« Tous mes voyages »
Tu es pieuvre autour de moi
Et tu aspires tous mes voyages

Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal
Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal

22 heures
Je descend la rue
Au coin du boulevard
Une fille qui traîne
Un type qui parle
Une voiture qui freine
Une voiture qui freine

Avec la mort dans les yeux
Je veux courir
Courir et m'enfuir
Je ne veux plus entendre parler de toi
« Parler de toi »
Respirer un air nouveau
Et sentir un monde nouveau

Je sais la présence de tes griffes sur mon épaule
Je sais la présence de ton souffle sur mon épaule
« Lâche-moi, lâche-moi, lâche-moi ! »
Mais je sais la présence de tes griffes sur mon épaule
Mais je sais la présence de ton souffle sur mon épaule

Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal
Ça fait mal
Ça fait mal
Ça fait mal, mal, mal, mal

22 heures
Je descend la rue
Au coin du boulevard
Une fille qui traîne
Un type qui parle
Une voiture qui freine
Une voiture qui freine

« Freine ! »
Freine !
« Freine ! »
Freine !
« Freine ! »
Freine !

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Dam-Dam Le 06/05/2013 à 18:09
Les paroles : [Merci]
Claude Bukowski Le 25/02/2014 à 22:11
Pas mal, ça sonne un peu Garçons Bouchers de la première époque.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !