Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pigalle - Pauvre Grand

Voir du même artiste


Titre : Pauvre Grand


Année : 1992


Auteurs compositeurs : Paul Richard - J. Combe - E. Pessis


Durée : 2 m 33 s


Label : Boucheries Productions


Référence : 4181


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les rebouteux disaient de lui :
« Il a le sang chaud dans la cervelle
La maladie n'est pas mortelle
Mais faut pas lui faire d'ennuis »
Sa mère l'aimait tendrement
Elle le soignait comme un malade
Et quand il prenait un air maussade
Elle le calmait en lui disant :

« Qu'est ce t'as, mon pauvre Grand
Écoute donc ta vieille mère
Pourquoi tu fais tant de misère
A ta mère qui t'aime tant »


Un jour qu'ils faisaient en bateau
Le tour de l'étang sous les ombrages
« Mon grand il fait de l'orage,
Faudrait s'en retourner bientôt »
Il répondit « non, on couche là »
Et des deux mains prenant la rame
Au large, il poussa barque et femme
Affolée, elle lui demanda :

« Qu'est ce t'as, mon pauvre Grand
Écoute donc ta vieille mère
Pourquoi tu fais tant de misère
A ta mère qui t'aime tant »


Quand le Grand fut las de ramer
Il se leva, se mit à rire
Saisit sa mère et sans rien dire
Dans l'air la fit tournoyer

Ce fut la chute dans l'eau d'un corps
Et puis les mains jointes levées
Un appel de lèvres noyées
Qui coulant suppliaient encore

« Qu'est ce tu fait, pauvre Grand
Ecoutes donc ta vieille mère
Pourquoi tu fais tant de misère
A ta mère qui t'aime tant »


Le Grand ne se rappelle plus
Il va souvent au cimetière
Enjambant d'étrange manière
L'herbe folle et les tumulus

Les rebouteux disaient de lui
« Il a le sang chaud dans la cervelle »
Mais quand on passe par la ruelle
On entend gémir dans la nuit

« Qu'est ce tu fait, si longtemps
Reviens donc ma bonne mère
Pourquoi tu fais tant de misère
A ton Grand qui t'aime tant »


Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
hre mgbye Le 06/01/2013 à 20:30
L'excellent compilation « Ma grand-mère est une rockeuse » est constituée de reprises de chansons de Fréhel et d'Édith Piaf par des groupes de rocks indépendants, sous la houlette de François Hadji-Lazaro, qui a bien compris qu'il est nettement plus intéressant de redécouvrir notre (riche) patrimoine plutôt que de repomper les anglo-saxons.

Chanson « réaliste » typique de son répertoire, « Pauvre grand » a été créé par Fréhel en 1930.
jgiovan Le 09/01/2013 à 18:07
Je plussoie. Cette compilation, comme beaucoup de productions Boucherie, vaut vraiment le coup. Le "non je ne regrette rien" mérite une place de choix dans les Inécoutables !
Claude Bukowski Le 20/01/2013 à 21:05
Bien entendu, cette chanson est chantée par François Hadji-Lazaro lui-même, déjà présent dans la base avec Los Carayos.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !