Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-Pierre Kalfon - La guerre

Voir du même artiste


Titre : La guerre


Année : 1965


Auteurs compositeurs : Victor Hugo - Jorge Milchberg


Pochette : A. Nordman


Durée : 2 m 1 s


Label : CBS


Référence : EP 6154


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Depuis six mille ans la guerre
Plaît aux peuples querelleurs
Et Dieu perd son temps à faire
Les étoiles et les fleurs
Les carnages, les victoires
Voilà notre grand amour
Et les multitudes noires
Ont pour grelot le tambour
L'acier luit, les bivouacs fument
Pâles, nous nous déchaînons
Les sombres âmes s'allument
Aux lumières des canons.
Et cela pour des altesses
Qui, vous à peine enterrés,
Se feront des politesses
Pendant que vous pourrirez
Et que, dans le champ funeste,
Les chacals et les oiseaux
Hideux, iront voir s'il reste
De la chair après vos os !

Aucun peuple ne tolère
Qu'un autre vive à côté
Et l'on souffle la colère
Dans notre imbécillité
Celui-ci, je le supprime
Et m'en vais, le cœur serein
Puisqu'il a commis le crime
De naître à droite du Rhin.
On pourrait boire aux fontaines
Prier dans l'ombre à genoux
Aimer, songer sous les chênes
Tuer son frère est plus doux.
On se hache, on se harponne
On court par monts et par vaux
L'épouvante se cramponne
Du poing aux crins des chevaux.

Et l'aube est là sur la plaine !
Oh ! j'admire, en vérité,
Qu'on puisse avoir de la haine
Quand l'alouette a chanté.

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 03/05/2012 à 00:59
Beaucoup de strophes ont été enlevés pour faire cette chanson. Les paroles : [Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !