Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Leo Littone - Les garçons modernes

Voir du même artiste


Titre : Les garçons modernes


Année : 1981


Auteurs compositeurs : J.J. Hertz / Michel Cywie / H. Steinmen


Pochette : F. Ferreira / T. Loyzance (photo)


Durée : 3 m 33 s


Label : Carrere - First Fun


Référence : 49 723


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tu peux les voir solitaires
Sur les boulevards prendre un bol d'air
Marcher dans l'ombre
Marcher dans l'ombre
Je les connais comme des frères
Chagrin d'amour, crise de nerfs
Plus rien à perdre
Plus rien à perdre
Où sont les grands carnivores
Pas très courtois
Tant pis pour toi si tu dors
Quand ils arrivent
Quand ils arrivent
Ils sont faits pour la vitesse
Plus rien ne les intéresse
Car ils arrivent
Car ils arrivent
En hommes libres

REFRAIN
Les garçons modernes n'ont
Ni père ni mère ni femme ni maison
Les garçons modernes n'ont
Rien
Les garçons modernes n'ont
Ni foi ni loi ni rime ni raison
Les garçons modernes n'ont
Rien

Partout c'est moi qui commande
C'est moi le chef de la bande
Je les emmène
Je les emmène
Les gentlemans cannibales
N'ont pas toujours le moral
Mais je les aime
Moi je les aime
Oui je les aime

REFRAIN (ad lib)

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 06/12/2011 à 11:59
Les garçons modernes n'ont
Rien
A voir avec les jeunes gens modernes.
Les paroles : [Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !