Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  [Reportée en 2021] Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Alain Bashung - Les petits enfants

Voir du même artiste


Titre : Les petits enfants


Année : 1979


Auteurs compositeurs : Alain Bashung


Durée : 1 m 12 s


Label : Philips


Référence : 9120 427


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les petits enfants qui tombent du balcon
Toute leur enfance défile dans leurs yeux
Elle est courte et ils s'ennuient même un peu
Alors ils regardent ce qu'il se passe autour d'eux
Ils s'échappent, ils volent devant les fenêtres
Ils disent bonjour à tous les locataires
On les invite à venir prendre un verre
Ils disent d'accord, mais ils ne restent qu'un instant

Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
hre mgþýe Le 13/11/2011 à 20:30
    Sans doute le morceau le plus court du répertoire de Bashung, présent sur le premier pressage de « Roulette russe » et éliminé des suivants pour faire de la place à « Gaby » (alors que vu la durée respective des différents morceaux, tout aurait pû tenir sans faire exploser le vinyle). Fort heureusement rétabli depuis la ressorti des intégrales en CD. De mon point de vue le seul morceau à conserver de cet album, par ailleurs.
jackglandu Le 20/11/2011 à 21:17
Ah, c'est donc la chanson complète ? Car je la connaissais déjà, elle est présente sur le live Confessions publiques (qui retrace la tournée 1995), et je pensais qu'il s'agissait juste d'un extrait.
curédecampagne Le 01/12/2011 à 15:33
Les historiens en Bashungeries aurontà dire que la version originale était plus longue, shuntée par Bashung sans doute afin de garder le côté énigmatique. Une des perles cachées de son répertoire sur un album, hum, dérangeant.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !