Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Bande Originale du Film - Tous vedettes !

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Tous vedettes !


Année : 1979


Auteurs compositeurs : Claude Lemesle - Mort Shuman


Pochette : Alain Laurent, d'après l'affiche du film


Durée : 3 m 14 s


Label : Philips


Référence : 6172 307


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Avant de voir la vie côté jardin, on la voit côté cour
Cours d'harmonie, de danse et de cadence
Court d'argent et cours toujours

Ah c'est une drôle d'école, une drôle de fac
Où l'on n'apprend que le trac
Les prix sont rares, les succès bizarres
C'est moins sûr que le bac
Plus dur que du cognac

Avant de faire la une dans les canards
De se gaver de caviar
Pour faire fortune, on frime dans les nanars
Hallebardier sur les boulevards

Mais accrochez-vous bien les numéros un
Du show-business parisien
Vous allez voir ce que vous allez voir
Ça va bouger demain

On sait qu'on sera tous vedettes
Tous vedettes, tous vedettes
On sera couverts de drapeaux
Et couverts de dettes
Tous vedettes, tous vedettes
On fera partie du Who's Who
Bonjour les gros sous

Contrariez vos pleurs et sourires
Nous avons des rires au piano
Qu'elle dure mais qu'elle est belle
La chienne de vie des caveaux

Avant les photographes, les autographes
Avant d'avoir un oscar
Faut répéter, faut flaqueter
Attendre sur le quai de la gloire
Faut déchanter avant de chanter
Surtout pas s'impatienter
La future idole est encore à l'école
Le parolier se désole
Il n'a pas la parole

Il y a tant d'espoirs au Conservatoire
Que l'on s'y croit déjà
Bonjour Garbo, je suis Marlon Brando
Le film est beau, le rôle est chaud
On est déjà quelqu'un tout en étant rien
Le monde nous appartient
On est sûrement les plus forts, les plus grands
Et ce modestement

On sait qu'on sera tous vedettes
Tous vedettes, tous vedettes
On sera couverts de drapeaux
Et couverts de dettes
Tous vedettes, tous vedettes
On fera partie du Who's Who
Bonjour les gros sous

Contrariez vos pleurs et sourires
Nous avons des rires au piano
Qu'elle dure mais qu'elle est belle
La chienne de vie des caveaux

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
morphee Le 04/09/2011 à 20:30
La Starac' made in 70's… c'était quand même plus sympa et aussi plus réaliste ("on frime dans les nanars"… ce qui est le cas avec ce film de Michel Lang, spécialiste du genre) dans lequel s'illustre, entre autres, Rémi Laurent qui chante en solo sur la face B du 45 tours.
Dam-Dam Le 04/09/2011 à 21:09
Les paroles d'après ces clips quelque peu crachotants : [Merci !]
http://www.youtube.com/watch?v=ThfRcaKLkeQ&feature…
http://www.youtube.com/watch?v=zIXrwL7tZKc&feature…
Taormine Le 01/05/2014 à 18:45
Rigolote la traduction, Puis-je me permettre quelques petites rectifications (que personne ne lira, mais bon…), d'après les sous-titres pour malentendants du DVD.

Extraits :
Avant de voir la vie côté jardin, on la voit côté cour
Cours d'harmonie, de danse et de cadence
Cours de chant et cours toujours

Ah c'est une drôle d'école, une drôle de fac
Où l'on n'apprend que le trac
Les prix sont rares, les succès bizarres
C'est moins sûr que le bac
Plus dur que l'prix Cognacq

On sait qu'on sera tous vedettes
Tous vedettes, tous vedettes
On sera couverts de bravos
Et couverts de dettes
Tous vedettes, tous vedettes
On fera partie du Who's Who
Bonjour les gros sous

On f' ra rire, pleurer, sourires
Des salles en délire yeah
Qu'elle dure mais qu'elle est belle
La chienne de vie des cabots
Avant les photographes, les autographes
Avant d'avoir un oscar
Faut répéter, faut solféger, claquèter
Attendre sur le quai de la gloire
Il y a tant d'espoirs au Conservatoire
Que l'on s'y croit déjà
Je suis Garbo, tu es Marlon Brando
Le film est beau, le rôle est extra
Le monde nous appartient
On est sûrement les plus forts, les plus grands
Et ce modestement

Refrain (voir plus haut)
rockdj68 Le 20/03/2015 à 20:10
Je suis presque entièrement d'accord avec les transcriptions de Dam-Dam et Taormine…à 2-3 détails près aussi. Je pense être le seul malade mental à avoir vu le film 12 fois: 6 fois payantes à raison de deux séances par fois ! De grâce, ne prévenez pas les services psychiatriques qui me cherchent depuis 35 ans. ;-)

Avant de voir la vie côté jardin, on la voit côté cour
Cours d'harmonie, de danse, de cadence
Cours de chant et cours toujours

Ah c'est une drôle d'école, une drôle de fac
Où l'on n'apprend que le trac
Les prix sont rares, les succès bizarres
C'est moins sûr que le bac
Plus dur que l'prix Cognacq

Avant de faire la Une dans les canards
De se gaver de caviar
Pour faire fortune on frime dans les nanards
Hallebardier sur les boulevards

Mais accrochez-vous bien les numéros un
Du show-business parisien
Vous allez voir ce que vous allez voir
Ca va bouger demain on sait qu'on sera

Tous vedettes, tous vedettes
On sera couverts de bravos
Et couverts de dettes
Tous vedettes, tous vedettes
On f'ra partie du Who's Who
Bonjour les gros sous

On f' ra rire, pleurer, sourires
Des salles en délire yeah
Qu'elle dure mais qu'elle est belle
La chienne de vie des cabots

Avant les photographes, les autographes
Avant d'avoir un Oscar
Faut répéter, faut solféger, claquèter
Attendre sur le quai de la gloire

Il faut déchanter avant de chanter
Surtout pas s'impatienter
La future idole est encore à l'école
Le parolier se désole
Il n'a pas la parole

Mais il y a tant d'espoirs au Conservatoire
Que l'on s'y croit déjà
Je suis Garbo, tu es Marlon Brando
Le film est beau, le rôle est extra

On est déjà quelqu'un tout en étant rien
Le monde nous appartient
On est sûrement les plus forts, les plus grands
Puisque modestement on sait qu'on sera

Refrain (voir plus haut)
jfpavo Le 26/06/2019 à 17:13
Un Fame à la française

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !