Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Les Lionceaux - Le jour, la nuit, le jour

Voir du même artiste


Titre : Le jour, la nuit, le jour


Année : 1965


Auteurs compositeurs : Ray Davies - Mya Simille


Pochette : Marcello Paradisi


Durée : 2 m 30 s


Label : Mercury


Référence : 152.025


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tu es à moi pendant le jour
Oui, mais la nuit,
Je suis tout seul sans ton amour
Et je m'ennuie.
Je suis jaloux de tout ce temps que tu es sans moi.
Moi, je veux que toutes ces heures ne soient qu'à moi
Le jour, la nuit, le jour (3X)

Dis, pourquoi tant de promesses
Dans ton regard.
Toi qui pars et qui me laisses
Quand vient le soir.
Je voudrais trouver le sommeil
Mais je ne peux pas
Et j'attends que le soleil
Revienne à moi
Le jour, oui tout le jour (2X)

Je te veux à moi le jour, à moi la nuit
J'ai besoin de ton amour comme de la vie.
Je ne veux plus passer mes heures, des heures loin de toi.
Moi, je veux que chaque instant ne soit qu'à moi
Le jour, la nuit, le jour (3X)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
jihemji Le 09/05/2011 à 19:09
Adaptation française de "All day and all of the night" (64) du groupe The Kinks.

Cinquième EP du groupe. La photo de la pochette à été prise à La Locomotive, club parisien où Les lionceaux se produisaient régulièrement.

Voici les paroles de cette chanson: [Merci !]
hre mgþýe Le 11/05/2011 à 11:15
    Le deuxième titre de ce EP est intitulé « Le vrai Google Eye ». En 1965, c'était fort de prévoir le fonctionnement d'un moteur de recherche sur un système de communication qui ne prendrait son essort que 25 ans plus tard…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !