Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Georges Bastogne - Hostellerie Lenoir

Voir du même artiste


Titre : Hostellerie Lenoir


Année : 1980


Auteurs compositeurs : Georges Bastogne / Alex Scorier


Durée : 3 m 9 s


Label : Babe


Référence : 0006


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Le poussin au poivre vert
Ou les cailles au citron vert
La mousse de grive au foie gras
On a l'embarras du choix
Pour bien manger et bien boire
Place à l'Hostellerie Lenoir

Table de rois, petit ballet gastronomique
Où l'on accumule les diplômes honorifiques
Le maître-cuisinier adore son métier
Il n'a de cesse que toujours l'améliorer

Filet de saint-pierre au pineau
Ou suprême de turbot
Sa langouste au poivre rose
Vous fera la vie en rose
Pour bien manger et bien boire
Place à l'Hostellerie Lenoir

Table de rois, petit ballet gastronomique
Où l'on accumule les diplômes honorifiques
Le maître-cuisinier adore son métier
Il n'a de cesse que toujours l'améliorer

S'il m'arrive d'être fatigué
Une envie de me relaxer
J'irai langoureusement
Accueilli chaleureusement

Relais de choix, repas dans un cadre idyllique
Le maître-cuisinier adore son métier
Il n'a de cesse que toujours l'améliorer
Et c'est par sa famille qu'il est secondé

Fromage ou dessert de choix
Omelette au foie gras
Mandarine impériale
Suivi d'un café royal
Les chocolats Jubilé
Dans les jardins en été

Table de rois, petit ballet gastronomique
Où l'on accumule les diplômes honorifiques
Le maître-cuisinier adore son métier
Il n'a de cesse que toujours l'améliorer
Relais de choix, repas dans un cadre idyllique
Je n'ai jamais emmené mes ennemis
Ils ne méritent pas de connaître ce paradis
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires
Le Sapin Sobre Le 01/05/2011 à 21:22
Il n'avait donc qu'une mélodie à recycler à l'infini ? :)
Hilaneste Lefurion Le 01/05/2011 à 21:42
La loi du moindre effort, sans doute. Vieille comme le monde et ultra répandue, hélas… :)
hre mgþýe Le 01/05/2011 à 22:22
    Ça ne serait pas plutôt un genre de karaoke mis à le disposition des commerçants belges et sur lequel ils pouvaient enregistrer une chanson à leur gloire ? Cette version est, à première écoute, moins gouleyante que les Salons Lepage, mais pas inintéressante quoique il en soit.
Dam-Dam Le 05/05/2011 à 13:32
Une chanson promotionnelle chantant un véritable deux-étoiles au Guide Michelin, elle vous fait faire le détour :
http://www.lunion.presse.fr/article/marne/ils-ont-…
http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/deux-…
http://www.lunion.presse.fr/article/a-la-une/ginet…

Les paroles sur ce restaurant des Ardennes belges : [Merci !] ♫
Gozette et Gogo Le 06/05/2011 à 00:24
Comme l'indiquent la carte, le numéro de téléphone et même les liens de Dam-Dam, il ne s'agit pas d'un restaurant des Ardennes belges : Auvillers les Forges est bien dans les Ardennes françaises. Nous pouvons donc conclure que Georges Bastogne est reconnu internationalement. Quant aux propos du sieur hre mgbye, ils deviennent de facto empreints de ridicule.
Bidomick Le 23/09/2011 à 11:59
Vous trouverez très facilement l'hôtel-restaurant LENOIR, il est juste à côté du salon de coiffure LEPAGE.  :-D
raphdem Le 01/10/2012 à 00:32
L'Hostellerie Lenoir est, semble-t-il, fermée depuis 1993. Ce morceau a donc deux vertus :
-exciter nos palais ;
-rendre un hommage à ce qui semblait être une institution dans ce secteur !
zygom Le 27/12/2016 à 17:56
Cette chanson est une merveille qui force mon admiration, et encore davantage maintenant que je découvre ce clone !
Robin Fusée Le 27/04/2020 à 10:26
J'espère ne pas trouver un cheveu dans mon assiette…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !