Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Martine Havet - Les requins

Voir du même artiste


Titre : Les requins


Année : 1969


Auteurs compositeurs : E. Cossutta / J. Fénol


Pochette : Alain Sadoc


Durée : 2 m 50 s


Label : Riviera


Référence : 121.242


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Fille de la plage
Beau papillon qui brasse et nage
Cache tes ailes, ô fille sage
Les requins sont là !
Pêche au corail
Mais attache bien ton gouvernail
Dans les coins sombres de la mer
Les requins sont verts

Ils se tiennent entre deux eaux
Sur le ventre ou sur le dos
Ils attaquent de bas en haut
Les requins !
Leur instinct est en éveil
Et ils viennent sous le soleil
Adorer ta peau dorée
Les requins !

Fille de la plage
Beau papillon qui brasse et nage
Cache tes ailes, ô fille sage
Les requins sont là !
Pêche au corail
Mais attache bien ton gouvernail
Ouvre tes yeux, même sous l'eau
Les requins sont beaux

Et ils pêchent en eaux troubles
A l'affût du moindre trouble
Défibrillent par surprise
Les requins !
Quand la mer plante un décor
Ocre et rouge, Technicolor
C'est une fille qu'ils dévorent
Les requins !

Mais à ton âge
Beau papillon en brasse et nage
Lorsque le ciel est sans nuage
Les requins voyagent
Quand sur la plage
Ils n'ont trouvé que filles sages
Ils vont plus loin, tous les requins
Et bon voyage

Fille de la plage
Beau papillon qui brasse et nage
Cache tes ailes, ô fille sage
Les requins sont là !…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 04/01/2011 à 23:51
Les paroles qui n'évoquent pas du tout les maquereaux : [Merci !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !