Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Laurie Anderson - O Superman (for Massenet)

Voir du même artiste


Titre : O Superman (for Massenet)


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Laurie Anderson


Durée : 8 m 27 s



Présentation : Inspiré d'une aria de Jules Massenet, « Ô souverain, ô juges… » (Le Cid, 1885) ce morceau est extrait du spectacle « United States Live ». Il atteindra de façon inattendu la deuxième place des charts anglais, et sera un tube dans plusieurs pays.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

O Superman
O judge
O Mom and Dad
Mom and Dad

O Superman
O judge
O Mom and Dad
Mom and Dad

Hi. I'm not home right now. But if you want to leave a message, just start talking at the sound of the tone.
Hello ? This is your Mother. Are you there ? Are you coming home ?
Hello? Is anybody home ? Well, you don't know me, but I know you. And I've got a message to give to you. Here come the planes. So you better get ready. Ready to go. You can come as you are, but pay as you go. Pay as you go.

And I said: OK. Who is this really? And the voice said:
This is the hand, the hand that takes. This is the hand, the hand that takes. This is the hand, the hand that takes. Here come the planes. They're American planes. Made in America. Smoking or non-smoking ?
And the voice said: Neither snow nor rain nor gloom of night shall stay these couriers from the swift completion of their appointed rounds.

'Cause when love is gone, there's always justice
And when justive is gone, there's always force
And when force is gone, there's always Mom. Hi Mom !

So hold me, Mom, in your long arms
So hold me, Mom, in your long arms
In your automatic arms
Your electronic arms
In your arms

So hold me, Mom, in your long arms
Your petrochemical arms
Your military arms
In your electronic arms

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
hre mgþýe Le 22/11/2010 à 11:34
    Une de mes artistes fétiches, que je n'ai jamais hélas vue en concert, mais ça doit valoir le coup. Observatrice ironique de la société américaine, ses absurdités, en particulier celles nées des erreurs de communications et celles nées de la technologie, une des rares à avoir réussi à conjuguer avant-garde et succès public, critique et humour, arts visuels, narration et musique.

    Les paroles, écrites en 1981, prirent tout leur sens vingt ans plus tard (« voici les avions / préparez-vous / ce sont des avions américains…)
Ciaopeople Le 23/11/2010 à 08:28
Très très planant … Cela a un peu vieillit, mais cela reste plus qu'agréable à écouter …
veteran 18 Le 26/01/2012 à 19:17
j'aime beaucoup ce morceau extrait de l'album :big science ;pour moi tout l' album est genial
virgulio Le 15/02/2013 à 00:19
Carrément flippant!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !