Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Enrico - Liberté

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Liberté


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Barrale Jos - Enrico


Durée : 3 m


Label : ROMAN MUSIC PRODUCTION


Référence : 17.660


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je maudirai la guerre
Je chanterai la paix
Je dénoncerai leur bêtise
Qui nous perdent à jamais
On ne peut pas leur laisser détruire
Le passé, le présent et l'avenir

REFRAIN
Liberté
Comme un oiseau qui vole libre dans leur tête
Liberté
Comme le soleil qui plonge au fond d'un océan
Liberté
Comme cet enfant qui tend la main au monde entier

Si tu chantes l'avenir
Alors il faut agir
Car bientôt les missiles
Envahiront nos villes
Arrête cette machine infernale
Ou alors un jour tout cela finira mal

REFRAIN

REFRAIN (ad lib)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Le Sapin Sobre Le 21/11/2010 à 20:30
Avec Enrico, chaque pochette est source de fou-rire inextinguible.
hre mgbye Le 21/11/2010 à 22:26
    La mention « Le n° 1 mondial », c'est parce que la maison blanche ne l'a pas autorisé à utiliser le patronyme du locataire de la maison blanche de l'époque, ou pour éviter d'avoir à réimprimer la pochette en cas de succès ?
Dam-Dam Le 22/11/2010 à 11:30
Les paroles pas encore avec la pochette (et avec certaines règles grammaticales) : [Merci !] ♫
antoine malibran Le 18/11/2015 à 22:30
Rien que pour la photo du monsieur sur la pochette, qui a l'air important (un acteur peut-être ?), je suggère d'ajouter cette chanson au programme "Politiquement bidesque".
En revanche, je signale une erreur dans les paroles, c'est "comme un oiseau qui vole libre dans le ciel", pas "dans leur tête" qui n'aurait pas de sens avec le singulier.
Musicalement j'aime bien, ça fait très 1987, et finalement les paroles ne sont pas si absurdes et sont en phase avec leur temps. A l'époque, à l'image de Ronald, dans les débats politiques la "liberté" était une notion beaucoup plus mise en avant qu'aujourd'hui par les droites en Europe de l'Ouest.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !