Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pilie Georges - Bruxelles ! … tu te laisses aller

Voir du même artiste


Titre : Bruxelles ! … tu te laisses aller


Année : 1974


Auteurs compositeurs : C. Aznavour / P. Lefebvre


Durée : 3 m 6 s


Label : F.D.F Records


Référence : FDF 4


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Quand on s'met à regarder
Ce qu'elle a, Bruxelles, on s'met à terre
Ah ma ville, tu as bien changé
Les Flamingants crient à tue-tête
« Brussels, vlaams, hargne et vantard »
Fermez ce soir que je critique
Pour t'avouer qu'on en a marre
Des Vanstenkist et toute la clique
Qui veulent déchirer la Belgique
Ceux du décret Septembre noir
C'en est assez, faut bien qu'on le dise
De ces salauds qui tyrannisent
On subit leurs sales caractères
Sans oser dire qu'ils exagèrent
Ils exagèrent depuis longtemps
Bruxelles, ils voudraient t'étrangler
Dieu que t'as changé depuis vingt ans
Laisse aller, laisse aller

Tous les actés, les documents
Les entreprises commerciales
Seront rédigés en flamand
Le décret Vocumountental
On sait que ces ministres flamands
Ont signé, mais ce qui me chagrine
C'est que deux Wallons également
Ont signé vrai, ils ont bonne mine
Citons leurs noms : Siglose et Gline
Ceux du décret qu'on a bonne mine
Service public, quelle catastrophe
D'abord en flamand apostrophe
Avec leur venin et leur hargne
Ils feraient battre des montagnes
Ils s'foutent de nous, c'est ça qui est beau
Partout ils veulent s'intercaler
Bruxelles, ils t'arrachent par lambeaux
Tu te laisses aller, tu te laisses aller

Ils sont oppressants, entêtés
Car à Bruxelles, ils sont hostiles
Ce qu'ils veulent, c'est la parité
Ils nous prennent pour des imbéciles
Il eut fallu rue de la Loi
Pour qu'on ne te cherche point noise
Qu'un grand ministre bruxellois
Ne dorme pas, sorte de pontoise
Qui servent les affaires bruxelloises
Dont ce serait le seul emploi
On veut respirer, on déteste
Ces Flamingants qui manifestent
Et tous ces excès linguistiques
On n'en veut plus, c'est illogique
S'ils viennent encore nous rire au nez
Ils trouveront à qui parler
C'est fini de s'faire couillonner
Bruxelles, te laisse pas aller
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
hre mgþýe Le 31/10/2010 à 22:02
Excellent adaptation de « Tu t'laisses aller » de Charles Aznavour, beaucoup plus agréable que l'original, qui est lui plus parlé que chanté.
Dam-Dam Le 09/04/2011 à 12:29
Les paroles avec les noms flamands en phonétique parce qu'on a oublié l'histoire en 1970 de la création des communautés en Belgique : [Merci !] ♫
Gozette et Gogo Le 13/06/2011 à 19:22
Prétendre défendre Bruxelles et prononcer Bru-k-selles…pff
Claude Bukowski Le 24/05/2012 à 22:44
Correction : dans le second couplet :

Ceux du décret qu'on abomine

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !