Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Kärin et Rebecca et Katia - Moi j'aime les garçons

Voir du même artiste


Titre : Moi j'aime les garçons


Interprète : Karine et Rebecca


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Eddie Defacq


Durée : 2 m 19 s


Label : Hebra Records


Référence : EP 1071


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Oui c'est vrai, moi j'aime les garçons
C'est merveilleux d'aimer les garçons
A quinze ans, ils ont les cheveux longs
Ils sont beaux, les garçons
Oui c'est vrai que j'aime les garçons
Ah vraiment la nature a du bon
Et chaque matin mon petit cœur me dit que j'ai raison


Quand je m'en vais au hasard des chemins
Avec Rudy ou Sébastien
Nous nous promenons la main dans la main
Que c'est bon d'avoir des copains

refrain

Les gens curieux me demandent pourquoi
Le masculin rime avec moi
Je leur réponds qu'ils ont fait comme moi
Et je leur chante ma chanson

refrain (bis)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Petitcurieux Le 12/09/2010 à 20:57
Étrange ressemblance avec Une petite place dans ton cœur de Patricia Lavila sorti un an plus tôt.
Dam-Dam Le 12/09/2010 à 21:54
On les connait ces filles-là, cinq ans après elles pourraient lire le docteur Jacques Weinberg. Les paroles : [Merci !]
vvfd Le 12/09/2010 à 22:26
Ah vraiment la nature a du bon
Et chaque matin mon petit cœur me dit que j'ai raison

Voyons voyons peut on ameliorer les rimes ?
un mot commencant par C rimant avec on et qui colle bien avec "que j'ai raison".

Non je vois pas …
hre mgbye Le 13/09/2010 à 22:38
    Pas tout à fait aussi agaçant que leur célèbre ôde aux amours zoophiles avec un plantigrade pédophile poilu et pervers en surcharge pondérale bien connue des bidonautes (l'ôde, pas le pédophile), mais pas très loin. En tout cas papa Defacq n'a pas su s'adapter à la fois à ses interprètes et au marché, cette bluette gnangnan aurait été plus d'actualité en 1964. Voir en 1954.
Sylvia Cheyenne Le 04/09/2011 à 04:40
Petitcurieux a de bonnes oreilles ! La ressemblance est assez troublante. espérons que ce soit un hasard. en tout cas, il s'agit des mêmes accords, et ces accords changent après le même nombre de mesures. bigre !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !