Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Henri Salvador - Oh ! quand les Saints

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Oh ! quand les Saints


Année : 1958


Auteurs compositeurs : traditionnel - Vian - harmonisé par Q. Jones


Pochette : Herman Leonard


Durée : 3 m


Label : Barclay


Référence : 70141


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Oh ! Quand les saints et les apôtres
S'en vont marchant l'un derrière l'autre
Dans la ville c'est une fête
Et tous les gens chantent gaiement

Oh ! Quand les saints s'en vont marchant
Les enfants suivent, en gambadant,
La trompette et la clarinette
Vive la Nouvelle-Orléans !

C'est Pierre et Jean qui vont devant
Saint-Matthieu ferme le cortège
Et les fleurs tombent comme neige
Sur le trombone qui sonne bravement

À tous les saints du paradis
Je préfère ceux de ma fifille
Et tant pis pour ceux que ça choque
Ce sont les seins les plus jolis

Et tous les saints et les apôtres
Nous ont souri l'un après l'autre
Viens chérie sur la parade !
Et vive la Nouvelle-Orléans !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 1 archivé)
Le Sapin Sobre Le 21/02/2010 à 09:00
Merci à Magic-Bretzel pour ce titre !
Profshadoko Le 14/02/2012 à 10:55
VO-VF ?
Gozette et Gogo Le 05/08/2012 à 11:38
@ Prof : il sera sans doute quelque peu difficile de trouver la VO !
Trocol Harum Le 05/02/2018 à 09:37
Le premier enregistrement connu de l'air traditionnel "When all the saints come marching in" est celui, en 1923, des Paramout Jubilee Singers puis viendra, en 1926, l'interprétation de Bo Weawil Jackson.
En 1927, la chanson deviendra "When the saints go marching in" chantée par Barbecue Bob (Robert Hicks) suivie, en 1934, de la version de Fiddlin' John Carson And Moonshine Kate. Mais c'est en 1938 que Louis Armstrong en fera un succès mondial.
La version française "Oh quand les saints" est d'Henri Salvador alors que "Nous serons cent" est interprétée par Varel & Bailly avec les Chanteurs de Paris, que Pierre Frachet avec Mickey Baker et son orchestre chantera "Pour quelques cents" et que les Searchers interpréteront, en français, "Ils la chantaient il y a longtemps".
Le chanteur Georges Moustaki sous le nom d'Eddie Salem accompagné d'Hugues Aufray et d'Henri Garcin a chanté une amusante version.
Une version finnoise "oitto saapuu kaupunkïn" est chantée par Brita Koivunen et, en allemand, "Wenn die Seligen auferstehn" est chanté par Bruce Low.
Le chanteur Bill Haley a interprété "The Saints Rock'n'roll" alors que Chubby Checker a chanté "When the saints go limbo in".
Parmi les reprises, notons celle des Isley Brothers, celle de Tony Sheridan accompagné non de ses partenaires habituels Les Beatles mais par un autre groupe de Liverpuldiens, les Beat Brothers, celle des Searchers, en anglais cette fois sous le titre "Saints and Searchers, celle de Fats Domino, celle de Jerry Lee Lewis, celle du Million Dollar Quartet (Elvis Presley, Jerry Lee Lewis & Carl Perkins), celle de B.B. King, celle de Louis Prima, celle de Dionysos (avec Arthur H.) ainsi que la très belle version de Van Morrison.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !