Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Alain Baschung - Prends un peu d'amour

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Prends un peu d'amour


Interprète : Alain Bashung


Année : 1968


Auteurs compositeurs : Alain Baschung - Sébastien Poitrenaud


Pochette : Claude Delorme


Durée : 2 m 50 s


Label : Philips


Référence : 437.343 BE


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Toute la matinée
Tu te demandes
Si c'est l'orage ou le café
Qui t'a surexcitée
Mais pour t'apaiser
Chère innocente
Il n'est rien qu'on puisse t'expliquer
Il te faut deviner

Refrain :
Prends un peu d'amour`
Ca t'calmera
Tu verras
Prends un peu d'amour
Ca passera
Ca passera

Toute la journée
Tu te demandes
Si les robes en acier trempé
Ca craint l'humidité
C'est là une pensée
Trop angoissante
Ca ne vaut rien à ta santé
Il faut te surveiller

Au refrain

Toute la soirée
Tu te demandes
Quels somnifères utiliser
Des ronds ou les carrés
Mais toutes ces dragées
Sont impuissantes
Il n'est qu'un remède éprouvé
Pour ne plus s'réveiller

Au refrain (2 fois)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 1 archivé)
teddy33 Le 10/07/2009 à 20:13
Volontiers…
Tupperware marron Le 10/08/2009 à 15:23
on dirait un morceau de michel polnareff une merveille et bashung est totalement méconaissable. il y a un ptit quelque chose qui ressemble au "roi des fourmis" de polnareff je me répète une merveille. et zou dans mes favoris.
bernard40 Le 25/11/2011 à 08:22
Sébastien Poitrenaud a aussi écrit pour Christophe, non ?
Kevin Brandon Song Le 01/02/2018 à 11:14
C'est dingue comme le grand Alain ressemble à mon petit-neveu Raphaël de Laykenell …Ou plutôt le contraire , ou inversement…..

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !