Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Cathy Berberian

Date de naissance04/07/1925 (décès le 06/03/1983)
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de Cathy Berberian - A hard day's night 1967 A hard day's night
Dans les programmes spéciaux Vignette de Cathy Berberian - Help! 1967 Help!
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Cathy Berberian

1 commentaire
Fauvelus Le 30/11/2020 à 10:16
"Cathy Berberian (1925-1983) fut l'une des cantatrices les plus singulières du XXème siècle. Américaine d'origine arménienne, elle était douée d'une voix de caméléon, capable d'assumer des parties de contralto ou de mezzo, tout comme de soprano, dramatique voire léger, et de revêtir une diversité de timbres selon les situations jusqu'alors inouïe. De plus, son répertoire s'étendait de Monteverdi jusqu'aux créations contemporaines les plus récentes, en particulier celles de celui qui fut son mari de 1952 à 1964 : Luciano Berio. Elle a profondément renouvelé l'approche des techniques vocales, en s'intéressant à la diversité d'émissions liées à la prononciation des phonèmes, bénéficiant des récentes études de phoniatrie, de phonologie, mais aussi de sémiologies, telles celles d'un ami proche du couple Berberian-Berio : Umberto Eco. Enfin, elle était une actrice prodigieuse, érigeant chacun de ses récitals en un spectaculaire happening, où elle stupéfiait son auditoire par ses programmes hétéroclites (pouvant associer Bach et Berio aux Beatles), un jeu de scène fascinant et des tenues excentriques. Une figure haute en sons et en couleur, à la démarche originale et perpétuellement d'actualité"

(source: philharmoniedeparis.fr)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !