Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Franck Richard - Des heures

Voir du même artiste


Titre : Des heures


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Franck Richard


Pochette : D. Bourdin


Durée : 2 m 53 s


Label : RCA


Référence : PB 8656


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tes remarques acidulées
Tes longs silences et tes petites musiques
Et ton pseudo cynisme glacé
Ces temps-ci ont du mal à passer

Mais des heures, je pourrais rester des heures
À écouter ta sœur me parler
Mozart, Liszt, Renoir, Matisse
Ta sœur est une artiste

Sûr, que j'adore t'emmener danser
Y'a de l'idée comme des (?) fourmis dans les pieds
Mais à force de m'éclater
Je finis par me sentir plutôt crevé

Mais des heures, je pourrais rester des heures
À écouter ta sœur me parler
Shelley, Byron, sonnet d'automne
Ta sœur m'aime un maximum

Il serait cruel d'insister
Comme le temps mes sentiments ont changé
Tu savais qu'un amour d'été
Ne peut pas être et avoir été

Mais des heures, je pourrais rester des heures
À regarder ta sœur me servir le thé
Salon amer pour cet hiver
Ta sœur est super

Des heures, des heures (etc)

Transcripteur : méchant-dauphin & Claude Bukowski
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 2 archivés)
spread-is-wing Le 15/10/2006 à 21:49
Enfin la face B de ce mythique 45 tours.
upo Le 23/10/2006 à 12:17
…en écoutant "Senior" de Franck-Yvon Richard. Merci Bide et Musique!
Kevin Brandon Song Le 14/08/2015 à 13:07
Glop ! Glop !
Fillmorejive Le 15/12/2015 à 19:37
Sérieux, j'adore la manière de chanter de ce gars. Et puis ce refrain… Y'a un petit côté new wave. Bref, addictif !

*Sinon c'est pas plutôt "Ta sœur m'émeut un maximum" ?

Et "Ceylan amer" au lieu de "salon amer"

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !