Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Chaîne sonore Monoprix - Voici comment promouvoir vos ventes

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Voici comment promouvoir vos ventes


Année : 1960


Auteurs compositeurs : Publinel


Pochette : Publinel


Durée : 5 m 30 s


Label : Publinel


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

14 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Triiiiiiiiiii, c'est pas vrai !
Allons allons allons les enfants, allons allons, restez un petit peu tranquilles, je n'aime pas que vous couriez comme ça dans la rue. Ces enfants sont épuisants.
Oh, mais laissez-les donc, elles sont pleines de vie, voyons.
Maman, tu mnmenmeen…
Brigitte, Claudine, restez tranquilles cinq minutes s'il vous plaît. C'est toute la journée comme ça, et en plus de ça ce matin je suis en retard. Mon mari va rentrer à midi, il n'y aura rien de prêt.
Vous avez de la chance d'avoir un mari qui rentre à l'heure, le mien jamais, et quand il est là il veut manger en dix minutes alors je ne sais plus quoi faire, alors je me rabats sur les conserves.
Ah, conserves ou non c'est toujours le même problème pour nous : faire à manger tous les jours. À la fin on ne sait plus quoi prendre.
Oui, et les prix actuels n'arrangent pas les choses. Quand il faut équilibrer un budget et essayer de mettre tout de même un peu d'argent de côté pour s'habiller…
Ah…
Maman, elle me bats.
Nan c'est pas vrai…
Veux-tu te taire Claudine. Toi aussi Brigitte. C'est la dernière fois hein ?!
Oh hier, j'ai vu une petite robe qui me plaisait bien. Elle était pas tellement chère mais, j'ai dû y renoncer.
Et oui, et pourtant nos maris veulent que nous soyons toujours élégantes. « Je ne comprends pas comment tu te débrouilles ? » me dit le mien. Les hommes ne peuvent pas comprendre.
Maman…
Oui, qu'est-ce qu'il y a ?
Un bonbon.
Oui, je vous donnerai des bonbons si vous restez tranquilles. Je vous en achèterai un paquet à Monoprix.
Parce que vous allez à Monoprix ?
Oui, bien sûr, pourquoi ?
Oh, moi je trouve que c'est un peu loin. Et quand il faut ramener le sac plein de provisions, c'est lourd hein.
Oui c'est vrai, mais avec ma nouvelle poussette je ne porte plus de sacs, et à la fin du mois j'ai quand-même fait pas mal d'économies.
Maman, c'est là !
Oui, quoi ?
C'est là Monoprix.

Voyons, deux paquets de margarine ? Je les ai. Six œufs ? Ah ! Un pot de crème fraîche.
Alors, vous avez trouvé ce que vous vouliez ?
Oui, oui, oui, je suis allé au rayon des conserves. C'est formidable, vous aviez raison. Y a vraiment tout ce qu'on peut désirer (sauf du Quinoligo).
N'est-ce pas ? Pas besoin de se creuser la tête pour chercher ce qu'on va pouvoir faire.
Nan, il n'y a qu'à regarder et à choisir.
Et les offres spéciales sont toujours très intéressantes, vous savez. Vous avez vu le prix du beurre en ce moment ?
Mais, est-ce qu'il est bon ?
Et bien regardez, c'est une marque ! Et puis il y a le label de qualité.
Ah oui.
C'est toujours celui que je prends.
Bon, et bien je vais essayer, je vais en prendre un paquet pour voir.
Donne-moi mes bonbons.
Nan, j'veux pas.
Ah, Brigitte ne te bourre pas de bonbons s'il te plaît. Ils ne sont pas chers mais ça n'est pas une raison pour vous rendre malades. Allez donnez-moi ce paquet les enfants.
Et bien moi je viens de faire ma provision de lessive pour un moment. Ce lot de quatre paquets est vraiment intéressant.
Ah, on trouve ça qu'ici.

« Les p'tits déjeuners délicieux. Banania. Goûters, entremets savoureux. Banania. »

« Pour passer une bonne matinée, prenez chaque jour au réveil votre Banania. Riche en principes nutritifs et parfaitement digestible, Banania est pour tous l'aliment qui donne force et santé. Mmmm, y a bon Banania. »


Ça me fait penser tiens, que le médecin m'a dit qu'il fallait un déjeuner plus nourrissant pour mon mari. Il dit que tous les matins à onze heures, il a le coup de pompe à l'atelier. J'essaie pourtant de mettre un tas de choses appétissantes sur la table, mais il a jamais faim.
Vous savez moi j'en donne à mes filles et je vous assure qu'elles n'ont jamais de coup de pompe. Tenez, regardez-les. Oh Claudine, ne touche à rien !
Oui mais elles sont jeunes.
Oh mais le Banania est aussi très bon pour les grandes personnes.
Ah, tiens je vais essayer. Avec du Banania, ce serait peut-être la solution.
Maman, y a encore du Banania à la maison ?
Oui ma chérie, mais tu as raison, je vais toujours en prendre une boîte d'avance.

Ces deux ménagères viennent de penser à l'achat d'une boîte de Banania sous l'influence de la publicité sonore. Il y a comme elles chaque jour dans les magasins Monoprix répartis sur toute la France plus d'un million de ménagères qui font leurs achats et ne pensent pas toujours à votre produit, à votre marque. Si vous voulez que ces ménagères y pensent, c'est à vous d'y penser le premier en prévoyant dans votre prochaine campagne de publicité, à côté de la presse, de la radio, de l'affichage, une rubrique publicité sonore sur le point de vente. Le véritable aide-mémoire de l'acheteur pressé ou indécis. La vaste audience que représente la clientèle quotidienne de tous les Monoprix fait de ce support l'un des plus efficaces et des moins coûteux. Avec les dégressifs, le tarif revient à 21 nouveaux centimes par magasin et par communiqué puisqu'il en passe 16 par jour. Nous venons de faire réaliser par Synergie Rock une enquête sur le rendement de cette publicité en liaison avec le service de statistiques de Monoprix et avec la collaboration de deux annonceurs : Banania et le savon Le Chat. Les résultats obtenus sont frappants : environ 1500000 acheteurs se rappelant avoir entendu un message diffusé pendant une quinzaine et de 60 à 80% d'augmentation des ventes. Une conclusion s'impose : la chaîne sonore Monoprix est un support à ne pas négliger et il faut l'employer de pair avec toute campagne de publicité radiophonique dont il sera le prolongement efficace. Publinel, régisseur de la chaîne sonore Monoprix est prêt à vous en parler en mettant à votre disposition toute son expérience des problèmes de publicité sur les lieux de vente. Retenez dès maintenant vos emplacements de quinzaine.

C'est monsieur Esculier, directeur général de Publinel, qui vient de vous adresser ces quelques mots. Sur l'autre face de ce disque, vous entendrez quelques communiqués publicitaires conçus pour vous aider à préparer vos citations sur la chaîne sonore.

Transcripteur : mouke
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

21 commentaires (dont 1 archivé)
mouke Le 16/05/2006 à 21:52
Ce soir je fais un peu de spleen alors je vous offre ce merveilleux cadeau, à vous les amateurs de l'extrème.
barbecue Le 16/05/2006 à 21:58
J'ai pas l'habitude mais la….. ARRGGHH…… Quelle horreur !
méchant-dauphin Le 16/05/2006 à 23:48
Brigitte et Claudine, ce sont vraiment des prénoms de tantes. J'ai moi-même une tante Brigitte.
compin Le 16/05/2006 à 23:48
Merci mouke… je te suis, mais jusqu'à quand?
isis_be Le 18/05/2006 à 01:39
C'est ce qu'on appelle le principe de la seringue hypodermique: Tu entends Banania; donc tu seras irrésistiblement attiré par Banania. Heureusement, les théories ont bien évolué depuis.
25453 Le 18/05/2006 à 01:40
c'est dingue comme les gens communiquent dans le supermarché sur ce disque… elles se conseillent mutuellement… genre du banania pour ton mari, et puis tiens v'la des bonbons pour tes enfants… dans le supermarché qui est en bas de chez moi, les gens seraient prêts à te bouffer pour accéder à leurs boîtes de conserve préférées… que s'est-il passé depuis ? les gens seraient-ils devenus mechants ?
hre mgþýe Le 18/05/2006 à 13:16
Juste une question bète, vous avez enchaîné les deux faces du disque ("première partie" et "deuxième partie"), ou nous avons un petit espoir de voir notre ration de bonheur made in Monoprix doubler d'ici quelques temps ?
Doc Frank N. Stein Le 19/05/2006 à 03:16
Tiens ça me fait penser qu'il faut que je remplisse mon frigo. Ça marche leur pub !
Gozette et Gogo Le 19/05/2006 à 11:48
Mouke, es-tu vraiment certain qu'on ne trouve pas de Quinoligo à Monoprix ?
mouke Le 19/05/2006 à 16:12
Sur la face B, il y a des spots diffusés dans les monoprix.
drev Le 20/05/2006 à 10:46
bradbury avait raison !
yamaha Le 18/06/2006 à 14:33
c'est une horreur ! vous auriez dû mettre ce disque dans le programme "déprime"…
Cette hypocrisie commerciale provoque vraiment un malaise quand on l"écoute.
Surtout gardez bien ce morceau precieusement, ne serait-ce que pour un devoir
de mémoire… pour dire aux generations futures : "plus jamais ça !".
Quand on entend ce genre de trucs, on comprend pourquoi nous sommes
sont les plus grands consommateurs de psychotropes au monde…
Cramulh Le 19/06/2006 à 02:14
Et moi qui écris en ce moment même un mémoire sur la radio. Grâce à B&M, j'ai un monument radiophonique à citer. Radio monop' à jamais et pour toujours !
Doria Le 23/11/2007 à 22:44
C'est excellent. Sur le coup, j'ai cru qu'il s'agissait de l'extrait d'un film de Jacques Demy.
BideBox Le 14/02/2012 à 18:07
y'a bon bide et musique !
Corti Le 27/02/2012 à 21:07
Félicitation au transcripteur.
Kevin Brandon Song Le 10/08/2013 à 13:50
Je dirais même plus : Félicitation au transcripteur
Fauvelus Le 15/04/2015 à 15:16
[correction:]
Synergie Rock --> Synergie-Roc
hug Le 03/06/2016 à 02:09
Un genre d'exemple de ce que pourrait être l'illustration sonore de la célèbre bande dessinée "Martine fait ses courses".
lechuck Le 12/06/2016 à 21:44
quel cauchemar. Grosse promo sur les acteurs, égarés d'un film de Tati.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !