Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Hubert Mandrin - Si j'avais des dollars

Voir du même artiste


Titre : Si j'avais des dollars


Année : 1981


Auteurs compositeurs : Thuilleaux


Durée : 3 m 35 s


Label : Gaumont / WEA


Référence : 751 816


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Si j'avais des dollars
Tu serais dans mon plumard
Tu ferais le grand écart
Les jambes gainées de noir
Escarpin, verni noir
En prenant l'air vicelard
Je raconterais plus de bobards
Tu crierais que je suis un malabar

Mais j'ai pas un sou
Je suis donc laid comme un pou
Je n'ai pas un dinar
Et donc pas un regard
Aucun espoir, aucun espoir
Non, non, aucun espoir
Quelle histoire

Ah si j'avais du pèze
Je serais le roi de la baise
Toi, tu ferais du trapèze
Criant que je suis balaise
D'ailleurs faudrait que tu me plaises
Ou je prendrais une Anglaise
Libanaise, Marseillaise, Turque ou Thaïlandaise
Qu'est-ce que je serais à l'aise
Finis les malaises
Quand j'aurai du pèze

J'ai pas un centime
Tout ça c'est de la frime
Faudrait en plus qu'en prime
Huit heures par jour je trime
Quelle déprime, quelle déprime
Quelle quelle quelle quelle
Quelle déprime
Et sans prime

Si j'avais du carbure
Je t'emmènerais sur la côte d'Azur
J'aurais une belle voiture
Je te couvrirais de parures
Je t'offrirais des fourrures
Si j'avais des coupures
Si j'avais du carbure
Tu me prendrais pour Ben-Hur
Sûr que je serais un dur
Je serais même plus une ordure
Quand j'aurai du carbure

Faut que je gagne du blé
Pour pouvoir te toucher
Seulement, quand j'en aurai
L'envie se sera barrée
Aucun espoir
J'ai aucun espoir
Non, aucun espoir
Quelle histoire

Si j'avais des dollars (x3)
Aucun espoir
Non, aucun espoir
Quelle histoire de connard
De zonard, de vicelard
De bas-noir, de dollars

Aucun espoir (x3)

Transcripteur : méchant-dauphin
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Decibelfm Le 09/04/2006 à 20:30
Gaumont s'était essayé à la production discographique au début des années 80. C'est Maxime Schmidt qui était en charge de ce label, qui a produit quelques artistes entre 1980 et 1985, le plus connu étant un certain Jacques Dutronc…
jolitorax Le 13/04/2006 à 12:52
Sex and money, au moins c'est clair… et un poil réaliste aussi…
méchant-dauphin Le 04/10/2006 à 10:56
Alors là, comme dirait machin (machin Verlaine, plus précisément) :

Ô qui dira les torts de la Rime !
Quel enfant sourd ou quel nègre fou
Nous a forgé ce bijou d'un sou
Qui sonne creux et faux sous la lime ?


[Merci pour les paroles]
Kamargue Le 19/06/2014 à 02:19
Ce truc est culte , supers musiciens , paroles prémonitoires …
Génial

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !