Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Stanislas - Rock'n Ty'roll

Voir du même artiste


Titre : Rock'n Ty'roll


Année : 1978


Auteurs compositeurs : JP Besson


Durée : 3 m 7 s


Label : Polydor


Référence : 2051 207


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

27 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Sept heures du matin je suis encore en retard
Je saute dans mon jean, j'mets mes chaussetes au radar
Au bar du soleil, un café noir deux croissants
Tiens vous êtes nouvelle, mais c'est pas vrai, qu'est-ce qui m'prend?

[Yodl]
Ca m'fait ça à chaque fois
Riez pas c'est pas drôle
Ca m'prend du haut en bas
Quand je les imagine les bras noués autour de mes épaules

Au self y'a du monde, mon plateau s'est renversé
J'ai r'peint la cravate et l'gilet du PDG
Je suis comme un fou dès qu'j'aperçois Isabelle
Surtout quand il reste une place de libre près d'elle

[Yodl]
Ca m'fait ça à chaque fois
Riez pas c'est pas drôle
Ca m'prend du haut en bas
Quand je les imagine les bras noués autour de mes épaules

Visite médicale quinze heures cet après-midi
J'entends dans un rêve un message comme un bruit
Déshabillez vous, dites 33 et toussez
OK doctoresse, r'gardez comme je suis bronzé

[Yodl]
Ca m'fait ça à chaque fois
Riez pas c'est pas drôle
Ca m'prend du haut en bas
Quand je les imagine les bras noués autour de mes épaules

J'ai un d'mes amis bien placé à la télé
Qui m'a dit Tu sais coco ton truc hein il faut l'exploiter
Comme Ringo j'ai un costume violet en lamé
Et maint'nant sur scène, c'est du délire quand je fais

[Bouquet final de Yodl]

Transcripteur : bébert_88
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

13 commentaires (dont 1 archivé)
nocciolino Le 15/01/2006 à 22:42
ça ne fait pas longtemps que je suis inscrite ici, mais je suis étonnée qu'il n'y ait pas de commentaire sur cette chanson. Je la connaissait pas, mais pour moi c'est une perle ! (comme beaucoup d'autres certes… ^^)
En tout cas, en écoutant bide et musique, je suis chaque jour plus frustrée de ne pas être née à l'époque de mes parents…
scaracrabe Le 16/01/2006 à 11:39
Oulah, Eric des muscles n'a qu'a bien se tenir, un autre yodleur de talent est dans la place, :)
hre mgþýe Le 16/01/2006 à 11:39
Une des raisons est sans doute qu'elle est dans la base depuis à peine sept minutes (dont 3:07 consacrée à sa diffusion) à l'heure de ton commentaire !
Une touche de yodel, y'a pas, ça vous bidifie de manière grandiose n'importe quelle chanson ! (à noter que malgré son titre, elle n'est pas rock du tout !)
teddy33 Le 16/01/2006 à 11:40
Je partage ton avis, nocciolino! Bien que je sois plus âgé que toi… Ce disque est une pure merveille!
Tryph Le 16/01/2006 à 11:41
nocciolino, ne sois pas étonnée: si tu lis attentivement la fiche artiste, tu te rendras compte que ce titre fut ajouté le jour même où tu as eu envie de mettre ton commentaire.
Et ne sois pas frustrée: grâce à Bide Et Musique, tu vis l'ambiance de l'époque de tes parents avec tous les avantages de notre époque (la pollution, le SIDA, l'insécurité de l'emploi, l'anarchie nucléaire, la grippe aviaire) quelle chance tu as !
ereve Le 18/01/2006 à 12:37
Et voilà une bonne lecon d'optimissme ! Merci Tryphol… Je t'appelle dès que je sens que j'ai le moral dans les chaussettes.
frankzappa Le 19/01/2006 à 12:01
A mon age on croit parfois avoir tout entendu …. Eh ben non ! Bien joué B&M, encore une fois dans le mille.
bébert_88 Le 20/01/2006 à 11:42
[Les paroles] [Merci]
CarréFraisGervais Le 21/01/2006 à 20:14
Ben, Tryphol, les "avantages" des seventies c'était pas mal non plus: deux chocs pétroliers, les guerres au moyen orient, l'Iran dans les main des ayatollas, les cubains en Angola, les russes en Afganistan, l'apartheid en Afrique du sud, la catastrophe de Seveso, l'Amoco Cadiz et le Tanio sur nos côtes, Giscard président (si, si, j'te jure, c'est arrivé), Le règne de Brejnev, les années de plomb en Italie. Le seul truc bien c'est qu'on pouvait "sortir sans être couvert" (aujourd'hui c'est préférable de prendre ses précautions…)
SLeK Le 22/01/2006 à 12:51
Ah ah… le Yodletentation final me ferait presqu'apprécier Ringo :)
rogre Le 15/03/2007 à 21:08
A classer dans la rubrique "Délires"? sauf si le type est suisse; en pareil cas, c'est normal…
hre mgþýe Le 11/07/2014 à 11:51
Posté par CarréFraisGervais :
Le seul truc bien c'est qu'on pouvait "sortir sans être couvert" (aujourd'hui c'est préférable de prendre ses précautions…)
    On sait maintenant que le temps d'incubation du SIDA est d'une dizaine d'année, et les premiers cas répertoriés datent de la fin des années 50 (et on suppose que le passage du SIV à l'homme a eu lieu vers 1900), donc dans les années 70 on pouvait bel et bien se choper cette infection, et en mourir au début des années 80… Bon, à l'époque, c'était restreint à quelques minorités (Héroïnomanes, Homos, Haïtiens et Hémophiles, les « 4 H » stygmatisés par les média), mais par contre c'était impitoyable, aucun traitement n'existait. Paradoxalement on sait maintenant mieux comment s'en protéger et comment lutter, mais bon c'est vrai que l'insouciance de l'époque dans ce domaine était plus grande (même si les autres IST existaient déjà). L'âge d'or de la sexualité libérée a duré peu de temps, à peine les années 60 ont-elles généralisé la contraception (et l'évolution des mœurs le droit de s'aimer entre personnes du même sexe) que le SIDA est venu plomber la fête…

    Si on relit la presse, àchaque époque on a tendance à se juger malheureux en regrettant un passé idyllique… En 2043, on parlera peut-être avec nostalgie de 2006 comme d'un âge d'or ? (en 2014, on n'en est pas encore là).

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !