Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean Valton et Monique Thubert - Conseils de jardinage FISONS

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Conseils de jardinage FISONS


Année : 1971


Auteurs compositeurs :


Durée : 4 m 19 s


Label : Mordacq. Roffi & associés


Référence : 7Y Part. 75.917


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

9 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(DC) : Bon, alors, heu pas d'affolement. Dix-huit, vingt, vingt-deux. Oh oui ? Vingt-deux rue des Belles-Feuilles. Bon alors, relisons l'annonce : Epouserais monsieur capable entretenir belle plante. Bon, n'hésitons pas, je tintinnabule.

Dong dong

(DC) : Bonjour mademoiselle, c'est le printemps.

(BB) : Ho, ce qu'il est rigolo ! Entrez. Oh mais c'est fou ce que vous ressemblez à Darry Cowl. On vous l'a jamais dit ?

(DC) : Si, si. Ha si. Comme vous à Brigitte Bardot, voilà. Et bien, je suis porteur de trois bonnes nouvelles. Autrement dit, je suis le tri-porteur, quoi. Haha. Première bonne nouvelle, c'est un garçon.

(BB) : Un garçon ?

(DC) : Oh, pardon ! C'est parce que je suis tout à la joie d'être tonton. Bon alors, deuxième bonne nouvelle : si c'est vous la belle plante de l'annonce, alors je vous appartiens, bon. Troisième bonne nouvelle : ne perdons pas de temps. Enlevez-moi tout ça .

(BB) : Ho, ce qu'il est pressé. Allons, soyez sage. Et venez compter mes fleurs avant de me compter fleurette.

(DC) : Bon, bon alors allons-y, bon. Ho, houlà mais dites-moi, mais vous avez été bombardée. Holà, ce jardin, quel désastre. Non mais regardez-moi ces rosiers…

(BB) : Ho ben quoi, ils poussent.

(DC) : Hoho, ne poussez pas. Non, ils poussent presque en s'excusant. Non, parce qu'ils manquent de sève, alors ils crient "Sève qui peut" haha. Est-ce amusant ? Pas tellement. Bon alors par contre, je vois que vous alors, vous n'avez manqué de rien dans votre prime jeunesse. On peut dire que l'état de vos rosiers est inversement proportionnel à l'épanouissement de votre balconnet. Haha. Voilà.

(BB) : Ho, vous qui savez tout, qu'est-ce que je dois faire pour soigner mes rosiers ?

(DC) : Tout d'abord les couper pour leur redonner de la vigueur. Bon, alors ensuite leur taille ne doit guère dépasser, ma chère BB, la hauteur de votre charmant mollet. Et bien vous ne gardez que cinq branches. Alors ensuite vous nettoyez bien les pieds et vous mélangez la terre avec de l'engrais, qui les fortifiera et les protégera. L'engrais "rosiers Fisons", voilà, pour une plus longue saison de vos roses. Haha. Vous me suivez ?

(BB) : Allez, je vous écoute.

(DC) : Et dans quelques jours, les boutons de vos rosiers seront aussi jolis que ceux que je vois pointer sous votre corsage, et qui me font rosir de plaisir.

(BB) : Vous alors, on peut dire que vous savez trousser le compliment.

(DC) : Vous savez, je jouerais bien avec vous à la petite bête qui monte, qui monte mais, ha, sûrement pas avec les rosiers, parce que méfiez-vous de ces pucerons qui montent mais qui s'installent. Et puis de la rouille, aussi. La rouille qui risque de détruire les jeunes feuilles. Alors, alors poudrage air sur vos rosiers, c'est compris ? Produit Fisons.

Dong dong

(BB) : Ça alors

(JR) : Et bien oui quoi c'est moi, Jean Richard. J'arrive de Champignol.

(BB) : Ho c'est pas vrai ! C'est toi ? Oh comme c'est gentil d'être venu me voir.

(JR) : Je me suis permis de pousser la porte, vu qu'il y a avait écrit "Engrais sans frapper". Ha, c'est une boutade, bah. Mais comme j'ai pas beaucoup de temps, je reprends le train de cinq heures, alors gazons. Et à propos de gazon, c'est pas pour vous faire un reproche, mais si vous l'entretenez pas mieux que ça, ho, il va prendre des rides. Ça fera un gazon aride.

(BB) : Oui mais il va bien pousser tout seul ?

(JR) : Mélangé avec ces mauvaises herbes, bernique ! Regardez donc comme il a l'air bête. Alors désherbez pour supprimer des herbettes, c'est-à-dire, des petites herbes.

(BB) : Ho puis regardez ça. Ho j'avais pas vu. Il est envahi par les mousses.

(JR) : Ben oui quoi, par la joie qu'il vous procurera, et ben, ça vaut la peine de se donner un peu de mal. Faut travailler du râteau, autrement dit, faut vous faire un peu de mousse, justement pour les enlever. Et puis pour les mauvaises herbes, utilisez l'engrais désherbant Fisons parce que, il désherbe et puis en même temps, il nourrit votre gazon. Bon. Alors, vous l'arrosez régulièrement le soir, vous le tondez au moins une fois par semaine, d'ailleurs, je viendrai vous le faire à domicile.

(DC) : Hé ben la, holà, dites donc jeune homme. C'était moi le premier.

(JR) : Oui mais qu'est-ce qu'il lui faut à BB, hein ? C'est un homme d'expérience. Et alors, nous autres à Champignol, hein.

(BB) : Alors, tout bien réfléchi, c'est à Scac Fison que je confie le jardin de mon cœur.

(DC) : Fisons, en quelque sorte, c'est l'engrais tel qu'on le parle.

(BB) : Et tel qu'on le comprend.

Transcripteur : méchant-dauphin
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires
mouke Le 20/08/2005 à 18:00
Avec les voix inimitables de Jean Valton et Monique Thubert et la participation involontaire de Darry Cowl, Brigitte Bardot et Jean Richard (vous noterez en passant l'excellente qualité de l'imitation de ce dernier). Ce morceau est moins long que la Grande offensive de la mère Denis.
Mout! Mout! Mout! Le 24/08/2005 à 10:01
Fabuleux!! Ca date de quand??? j'avais été contacté par une agence de pub en 97 (à l'époque j'avais un petit spectable d'imitations dans un cabaret à Tours, ca tournait pas trop mal et ça mettait du beurre dans mes épinards d'étudiant) pour faire des voix dans une pub FISONS (mais il s'agissait de Ph. Noiret, M. Serrault, E. Mitchell, V. Lemercier et Denise Gray). COmme j'ai du partir bossé à l'étranger dès que j'ai eu mon diplome, ça ne s'est jamais fait… les nerfs!! J'aurais pu avoir un disque à moi dans la base!!
mouke Le 24/08/2005 à 10:14
Ben justement j'aimerais bien la connaître la date, vue qu'elle n'est pas indiquée sur le disque. Un peu au hasard, je dirais quelque part dans les 70s.

[Post Edit] Bon ben je me suis planté, j'ai trouvé la date sur ce site : 1983.
méchant-dauphin Le 21/11/2005 à 14:02
Un spectacle émouvant, drôle et incisif ! (Télérama)
Un florilège de bons mots auquel il est impossible de résister ! (Le Figaro magazine)
À voir absolument ! (Le nouvel observateur)
Si le rire est bon pour la santé, alors les Conseils de jardinage Fisons devraient être remboursés par la Sécu, de toute urgence ! (Elle)
[Merci pour les paroles]
Fauvelus Le 15/02/2006 à 13:33
Leur Darry Cowl est exceptionnel…! Excellente imitation, très réussie !…Sinon, au début, c'est "Si, si. Ha si. Comme vous à Brigitte Bardot, voilà" et le bled de Monsieur Jean Richard, c'est Champignol (allusion à un film de 1965)
BibiSky51 Le 24/03/2014 à 20:13
C'est moi ou B.B. a la voix de Bernadette dans la chanson Bernadette de L'Œil ?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !