Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Patrick Topaloff - La vie c'est pan-pan cul cul

Voir du même artiste


Titre : La vie c'est pan-pan cul cul


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Patrick Jaymes / Jean-Michel Bériat / Rocher


Durée : 3 m 22 s


Label : Musidisc Titoune


Référence : 190587


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

68 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[pan-pan cul-cul]
[pan-pan cul-cul]
[pan-pan cul-cul]
[pan-pan pan-pan-pan pan-pan cul-cul]

[yeah yeah yeah yeah]
[yeah yeah yeah yeah]

Le monde est une paire de fesses en manque de tendresse :
La main de Dieu oublie souvent de lui faire des caresses
La Terre c'est comme une mobylette,
Il lui faut du mélange
Mais si tu souffles dans ma trompette
Je vais t'peler l'orange

pan-pan cul-cul
a dada pan-pan cul-cul
pan pan cul-cul
je vais t'faire pan pan cul-cul

À tout ceux qui nous disent :
« Demain on rase gratis »
Mais qui ont la main mise
Sur l'aile ou sur la cuisse

pan-pan cul-cul
a dada pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
on leur fait pan-pan cul-cul

À tout ceux qui nous vendent
Des housses pour cathédrales
Aux guignols, aux guirlandes
Aux gonfleurs d'amygdales

[yeah yeah yeah yeah]
[yeah yeah yeah yeah]

L'amour est un ballon
Qui se dégonfle avec le temps
Et pour qu'il rebondisse
Il faut parfois souffler dedans
Si tu vois qu'ta nana en pince
Pour un Rambo de quartier
Sur tes genoux 'faut qu'tu la coinces
Et fissa la fessée

pan-pan cul-cul
à dada pan-pan cul-cul
pan pan cul-cul
il faut faire pan pan cul-cul

À toutes celles qui nous allument
Comme des mèches de pétard
Et à celles pour qui la lune
Ça ne sert qu'à s'asseoir

[pan-pan cul-cul]
[pan-pan cul-cul]
[pan-pan cul-cul]
[pan-pan pan-pan-pan pan-pan cul-cul]

[yeah yeah yeah yeah]
[yeah yeah yeah yeah]

La vie c'est du chewing-gum
Que tu balades entre tes dents
Rien qu'du baba au rhum,
Une couche-culotte pour éléphant
Enlève tes lunettes noires,
Tu verras beaucoup mieux
Y'a pas besoin d'être une star
Pour faire à qui tu veux

pan-pan cul-cul
a dada pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
un super pan-pan cul-cul

À tous ceux qui se prennent
Pour des « Napoléones »,
Des toreros d'arènes,
Des farces ou des dindonn's

pan-pan cul-cul
a dada pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
viens faire un pan-pan cul-cul

À tous ceux qui nous font
La soupe à la grimace
À tous ceux qui ont les pieds
À côté d'leurs godasses

pan-pan cul-cul
la vie c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
l'amour c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
l'argent c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
les gens c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
moi-même j'suis pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
les filles c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
les garçons c'est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
le ciel est pan-pan cul-cul
pan-pan cul-cul
la pelouse c'est pan-pan cul-cul

Transcripteur : neutrino34
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

30 commentaires (dont 5 archivés)
Teubai Le 27/10/2000 à 16:36
Comme toujours, Topaloff nous gâte avec des paroles d'un lyrisme exeptionnel.
bidibert Le 15/03/2001 à 20:30
j'avoue que topaloff nous trouve toujours des sujets de derriere les fagots ;¤)
Je trouve qu'il devrait faire un chtit duo avec carlos…. ca irai tres bien ensemble non ;?)
mrbeasty Le 24/05/2001 à 23:40
La, on a officiellement touche le fond !! … La France, la patrie de la culture !
harlock Le 26/05/2001 à 19:50
topaloff il peut pas, ce soir il a piscine avec loana
madgobo Le 25/08/2001 à 23:18
ça me rappele un jeu des Monthy Pythons: "Spank the Virgin" (fessez la vierge). Le principe était simple, des paires de fesses apparaisaient, il fallait reconaitre si elle appartenait à une vierge ou pas, et le cas échéant mettre une grosse taloche dessus. Oui c'est complétement débile, mais c'est relaxant…
Suzanne Le 27/01/2002 à 00:52
Entre Gainsbourg, Skeff, Topaloff et j'en oublie, pourquoi pas un mini-programme panpancucul?
fifizob Le 11/03/2002 à 20:27
Topaloff le Offenbach des Jeux de Vingt Heures… cet hymne au spanking est la plus grande subversion de la fin du XXème siècle : qui n'a pas révé de fesser sa voisine, Claire Chazal et surtout Alizée ne peut comprendre Topaloff !
totoribo Le 09/04/2002 à 23:02
le spanking ! bien sur c'est ca. Ma copine pense que Topaloff est le croisement entre Carlos et Eddy Mitchell, mais elle a oublié Marc Dorcel
Lord Sinclair Le 20/08/2002 à 17:43
Ce fut certainement la source d'inspiration de Mylène Farmer.
patrick-duffy Le 10/07/2003 à 17:17
Patrick Jaymes a travaillé pour Roller Cats (Hey, skate roller !), Shilum Kakawe (Plume de poule), Sophie Carle (100% d'amour), La Bande à Basile (Les Bigoudens) On va faire la java (avec André Verchuren), Michou (Fofolle), Mini-Star Papa (comme nous), Au boulot les toutous (Petites chansons pour ton chien, Le teckel à sa mémère, Le bébé bulldog, Au boulot les toutous), Carlos (L'amour ça rend bô lélé), Julie Pietri (Tora tora tora).
Pilot Le 21/07/2003 à 11:46
Maintenant que tu le dis, le solo samplé de "pan pan cul-cul" ressemble au "bu-bu-bu le bébé bu-bu".
grosrat Le 05/12/2003 à 07:16
ah!!! quelle poesie!!, quel romantisme…! printanier dirais je….
allez savoir pourquoi ce beau morceau est tomble dans l'oubli???
JePleure Le 06/04/2004 à 21:45
c'est claaaa oui… ah ben oui j'ai qd même trouvé qqchose de potable "À toutes celles qui nous allument / Comme des mèches de pétard / Et à celles pour qui la lune / Ça ne sert qu'à s'asseoir "
lolosnook Le 28/01/2005 à 13:50
Quelle poésie ! Que du bonheur ! Alors hop, favori ! ;-)
patou69 Le 28/07/2005 à 17:24
Ca c'est de la chanson!!! Terrible pour mettre le feu en soirée!!!!
Snark Hunter Le 28/07/2005 à 17:27
Visiblement, une énième variation sur le célèbre "Ce soir, on vous met le feu" : au derrière !…
aladelidelo Le 29/04/2006 à 19:32
C'est du grand Topaloff, une de ses créations majeures. Je reste de coi sous le charme de cette mélopée.
zackary Le 09/04/2008 à 19:20
J'ai du mal à comprendre le sens profond de la chanson… lol Topaloff prend à parti des personnes mais dans quel sens ? Et quand il parle des vendeurs de "housses pour cathédrales", a-t-il a l'esprit les militants du port du préservatif ? Qu'en pensez-vous ?
Claude Bukowski Le 03/01/2010 à 00:26
Je pense plutôt que les "vendeurs de housse pour cathédrales" vise Christo, le roi de l'emballage artistique (il avait emballé dans du tissu le Pont Neuf à Paris) ; à moins que ce ne soit une métaphore représentant quelque chose de très coûteux mais totalement inutile, auquel cas ce "marchands de housse" désignerait les escrocs qui profitent de la naïveté de leurs contemporains pour leur faire acheter n'importe quoi.

(Oui oui, je suis convaincu que les paroles de cette chanson recèlent un sens profond, un véritable message contestataire. Pas vous ?)
isis_be Le 12/03/2010 à 15:25
Aaaah, ce pan-pan cul-cul en jeu de stéréos au milieu de la chanson, du grand art. Si, si. :)
beau-jo-le-pif Le 31/05/2010 à 12:43
Le "panpan culcul" est une grande source d'inspiration pour les vrais poêtes, et leur chansons sont si bien faites qu'on dirait des…..caresses !
Jihaime Le 13/06/2010 à 22:49
Juste une petite anecdote en passant : j'ai un collègue qui utilise l'expression "ça se vend comme des housses de cathédrales", autrement dit pas du tout …

Dans cet esprit, cela signifierait alors que la personne en question veut vous refourguer un truc inutile et qui lui reste sur les bras …

Notons bien que c'est la seule personne, avec Patrick Topaloff, donc, que j'ai entendu utiliser cette expression !
musik75 Le 28/10/2010 à 09:35
Il nous manque beaucoup Patrick Topaloff, je trouve.
Sa bonne humeur, son humour décalé sont absolument absents dans la variété aujourd'hui !
Flaming Youth Le 20/09/2012 à 08:26
J'adore les paroles de ce titre surtout:
"La Terre c'est comme une mobylette,
Il lui faut du mélange
Mais si tu souffles dans ma trompette
Je vais t'peler l'orange"
(ça, ça m'a juste plié en 2)

"La vie c'est du chewing-gum
Que tu balades entre tes dents"
Bobinet Le 29/08/2016 à 11:28
'La Terre c'est comme une mobylette, il lui faut du mélange' est une variante du slogan de la Marche des Beurs, il me semble.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !