Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Gérard Stern - La mauvaise pente

Voir du même artiste


Titre : La mauvaise pente


Année : 1971


Auteurs compositeurs : Gérard Stern


Durée : 2 m 31 s


Label : Vogue


Référence : V. 45. 1836


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

24 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

À force de vouloir tout apprendre,
De vouloir tout comprendre,
À force de chercher toujours
Le point de non-retour.
Nous allons nous créer un monde
À limage de lenfer
Et ses tentacules immondes
Se soucieront peu des frontières

Nous sommes sur la mauvaise pente (X2)

Déjà les noms de fumées visqueuses
Viennent nous asphyxier
Déjà nos demeures deviennent hideuses
Pour être trop glacées.

Toutes les drogues sont nos maîtresses
On ne peut plus sen passer
Largent, le travail, la guerre, le sexe
Remplissent nos cauchemars dorés.

Nous sommes sur la mauvaise pente (X2)

Nous ne savons plus comment vivre,
Gaspillons nos loisirs.
Nous avons honte de nos larmes.
Nous ne savons plus sourire.
Non content dabandonner nos forces,
Nous perdons le parler.
Peut-être que dans peu de temps,
Nous ne pourrons même plus penser.

Nous sommes sur la mauvaise pente (X2)

À force de vouloir tout apprendre,
De vouloir tout comprendre,
À force de chercher toujours
Le point de non-retour.
Nous allons nous créer un monde
À limage de lenfer
Et ses tentacules immondes
Se soucieront peu des frontières

Nous sommes sur la mauvaise pente (ad lib)

Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires (dont 2 archivés)
alexxschroll Le 13/09/2004 à 21:32
C'est quoi ? C'est chouette ! Il ressemble à Syd Barrett de Pink Floyd le chanteur en + !
DelphaX Le 16/09/2004 à 10:59
Dingue ca… à la première écoute j'ai cru à un inédit de Polnareff ! Que ce soit dans les arrangements, le phrasé ou l'intonation de la voix, c'est bluffant…
Obsidian Le 17/09/2004 à 23:58
« Mon dieu j'ai peur: C't'un blouson noir ! » :-) C'est encore moins crédible que « Quand on arrive en ville » …
kellygarrett Le 05/03/2012 à 23:53
Je ne sais pas pourquoi, mais j'adore !
hug Le 31/08/2012 à 01:33
Moi j'aurais plutôt cru à un inédit de Michel Berger période piano voire de Véronique Sanson des débuts. ça sonne d'ailleurs un peu rythmiquement et harmonieusement comme certains des titres du deuxième album de cette dernière ("De l'autre côté de mon rêve") : "Morale" et "Devine-moi".
M4squer4de Le 24/10/2012 à 09:20
Mais c'est excellent ça ! Ca sonne bien malgré son âge, on pense à Barrett et Polnareff comme évoqué plus haut, et vu la situation mondiale aujourd'hui, c'est carrément prophétique… ou d'actualité, c'est selon.

Que j'aime découvrir des perles sur B&M ! :)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !