Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Michel Sardou et Mireille Darc - Requin chagrin

Voir du même artiste


Titre : Requin chagrin


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Jacques Revaux / Michel Sardou - Pierre Delanoë


Durée : 2 m 24 s


Label : Trema


Référence : 410 011


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

59 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il y avait un requin chagrin (requin chagrin)
Qui tournait dans les eaux profondes.
Dans un lagon du bout du monde, (requin chagrin)
Il y avait un requin chagrin. Yeah!
Les grands courants du fond des mers (requin chagrin)
L'avaient déposé un matin
Sous un rocher dans des eaux claires (requin chagrin)
Où jamais ne nagent les requins.

Toi, sur le bateau de ton père,
Tu bronzais nue à ciel ouvert.
Des oiseaux survolaient tes seins.
Toi, sur le bateau de ton père,
Tu bronzais nue à corps ouvert
Au-dessus du requin chagrin.

Ce grand voyageur solitaire (requin chagrin)
Qui avait perdu son chemin
Etait Espagnol par sa mère (requin chagrin)
Et Brésilien par un pélerin.

Alors comme ça,
Tu bronzais nue à ciel ouvert - Oui!
Sur le bateau d'ton père ? - Exact!
Les oiseaux survolaient tes seins ? - Hahaha!
Dis-moi, il était gros l'requin ? - Énorme!

Toi, sur le bateau de ton père,
Tu bronzais nue à ciel ouvert.
Des oiseaux survolaient tes seins.
Toi, sur le bateau de ton père,
Tu bronzais nue à corps ouvert
Au-dessus du requin chagrin.

L'aventurier du fond des mers (requin chagrin)
Sortait sa grande gueule hors de l'eau héhé
Pour te voir t'envoyer en l'air -Oh! (requin chagrin)
La nuit avec un matelot.

Il y avait un requin chagrin (requin chagrin)
Qui tournait dans les eaux profondes.
Dans un lagon du bout du monde, (requin chagrin)
Il y avait un requin chagrin,
Il y avait un requin chagrin.
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

26 commentaires (dont 2 archivés)
xxil Le 28/11/2000 à 14:49
Ah! revoilà la bête noire! (no comment)
BideMaster Le 28/11/2000 à 16:31
Oui c'est raisonnable (hint hint)
hypernaze Le 02/12/2000 à 20:22
La face cachée de Sardou !
Stephane Le 01/03/2001 à 10:56
Superbe prestation de Mireille Darc!!!
Sprotch Le 06/03/2001 à 00:29
Sardou n'est pas Has Been, sa presence n'est meme pas souhaitée sur bide, cependant ce titre est tellement bidesque qu'il serait injuste de l'exclure.
PS: et Billy le bordelais alors ?
Sprotch Le 09/05/2001 à 22:04
Enfin bon en sent qu'il délire à plein tube quand il chante ça !
Le plus marrant reste le nom de la face A : "un accident".
pierus Le 26/09/2001 à 11:24
ca vaut pas "les Ricains"
crazy_horse Le 22/12/2001 à 11:29
Ne lui en voulez pas trop, le titre principal de ce 45t l'en excuse.
C'était un "accident" Cf la pochette.
vanden14 Le 15/07/2002 à 13:15
Aaaah, Michel, quel champion!
patrick-duffy Le 01/10/2002 à 14:56
La prestation de Mireille darc est à la hauteur de ce titre.
Pneuma Le 08/01/2003 à 08:09
Sardou période funky, avec clavinet et wha-wha. Direct dans le flop 50 j'espère.
raphdem Le 14/01/2003 à 14:31
J'adore ce disque,aux allures très "jazzy"…
…Et je ne vois pas le rapport entre Sardou et "Billy le Bordelais"(chanté par Joe Dassin).
CookieDS Le 16/01/2003 à 12:59
et le titre est le nom d'un super resto creole a bruxelles…
la seule fois de ma vie ou j'ai mange du poulet a la sauce vanille…
super bon!
AMG Le 23/01/2003 à 19:47
Ben je vais vous choquer peut être mais j'adore Sardou depuis que je l'ai vu chanter un dimanche chez drucker quand j'etais petite! Il chantait les bals populaires quand je l'ai decouvert, je suis resté sidérée devant la télé de mes grands parents, je l'ai badée, mais le plus grave c'est que j'aime tout chez lui, tout me plait, il a toujours exprimé ce que je pensais, ya rien a jeter chez Sardou.
fanedezic Le 03/04/2004 à 17:21
Sardou pour moi est le meilleur !!!!!! Vive Michel !!!! Je l'adore depuis que je suis toute petite. Michel tu es mon idole !
zebest Le 03/04/2004 à 21:52
Sardou a une carrière hors du commun, on trouve de tout dans son répertoire, la colère, la passion, l'émotion et quel talent! Il n'a rien à faire sur ce site! Vive Michel!!! [édité : tu as raison au moins sur un point]
- SLC - Le 04/06/2004 à 18:58
Gdem : c'est du 2eme degré ? Parce que moi, j'aime beaucoup les chansons de Sardou, et je reste ici ;o) (vive la liberté de circuler !!)
jeb 33 Le 13/05/2005 à 12:39
Bide ou pas bide, Sardou c'est le "must" de la chanson française ! C'est super génial de trouver "le requin" ici car c'est un inédit quasi introuvable ailleurs ! Et que dire d'"un accident" qui certainement une de ses chansons les plus poignantes !
Oxyde démusicalisé Le 25/04/2006 à 17:49
Inconnu au bataillon. Mais trop bon
Djanik77 Le 07/11/2006 à 21:34
tropezsky Le 07/11/2006 à 21:38
Inédit….mdr…Il a du en vendre un million du SP " l'accident " ;)
Mezigue Le 11/01/2007 à 13:31
Sardou n'a rien à faire ici et ceux qui le croient sont des imb… !
Sardou, quand il avait commenté ses sorties en 45T chez Drucker, avait expliqué qu'un requin-chagrin était une pute en créole. Ce qui expliquerais une certaine confusion quand à la compréhension des paroles si l'on est pas muni de ce précieux sésame.
Même muni de celui-ci j'avoue que sa compréhension n'est pas totale chez moi.
Cependant, méfions-nous de ses infos car il me semble qu'il s'est planté sur, au moins, une d'entre elles.
Philwarwick Le 29/08/2013 à 19:19
J'apprécie Sardou, l'homme, ses valeurs, son engagement. Par contre sur cette chanson, il a juste adapté, en Français, et en manque flagrant d'inspiration, une chanson de Electric Light Orchestra.
manuelferre Le 29/10/2014 à 06:50
Décidemment Sardou restera celui qu'on "hésite à aimer" sur Bide & Musique… Quand je revois tous les interviews confidentiels où il justifie sans cesse que cette fausse froideur dissimule tendresse…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !