Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Roastbeef Rosa - Rends-moi mon amour

Voir du même artiste


Titre : Rends-moi mon amour


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 30 s


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

15 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Me voilà Roastbeef Rosa en sauce piquante
Me voilà Roastbeef Rosa cest le mets qui désenchante
Me voilà Roastbeef Rosa cauchemar qui hante
Je viens en cadeau, doré en croûte
Me voilà ta friandise, beau comme pâté en croûte
Je suis de Vermost so hier does (ambost ?)
Et c'est permis so hier does (ambost ?) (x2)

Héhé just run out, run out, run out of control(2x)
Héhé, let me be your plate of the day (2x)


Me voilà Roastbeef Rosa perche à l'abri (?)
Me voilà Roastbeef Rosa don't please me
Me voilà Roastbeef Rosa dégueulasse au milieu
Déglacé, déclassé aussi un peu
Je saurai jamais passer, ça je te jure
Produis une odeur purement de la nature
Étrange fruit, let me hang from your tree (x2)

Roastbeef Rosa, alors méfiez-vous de moi
Me voilà Roastbeef Rosa, prêt-à-porter pour toi
Me voilà Roastbeef Rosa, alors tu viens de Marseille
Ça mest égal si tu remplaces bien le vrai
Et souviens-toi que je ne couche pas sur paille
Et que je parle des mains parce que moi je travaille (x3)

Héhé just run out, run out, run out of control
Let me be your plate of the day


Transcripteur : méchant-dauphin
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

15 commentaires
Romain_de_Brunoy Le 26/05/2003 à 01:37
Me voilà Roastbeef Rosa ! Moi demain je travaille ! (Où est-ce que vous êtes allé le chercher, celui-là ?)
méchant-dauphin Le 23/08/2005 à 13:27
En Allemand, "rosa" désigne un degré de cuisson qu'on pourrait traduire par, hum, "rosé". La signification de cette chanson devient limpide à présent.
jock2 Le 17/03/2006 à 11:04
Mais qui chante cette perle ???
lauéry56 Le 28/11/2008 à 11:57
Heu… c est quoi le message qu ' il a voulu faire passer avec cette…chose?
marimiriam Le 05/10/2012 à 16:24
c'est une reprise, ça, mais de quoi ??????????????
marimiriam Le 05/10/2012 à 16:26
ah oui ! kraftwerk "showroom dummies" ?????
Gozette et Gogo Le 05/12/2012 à 02:38
Tiens, c'est marrant, c'est la première fois que j'entends ça (ou en tous cas que j'y prête attention) depuis 7 ans et demi que j'écoute Bide.
En dépit des remarquables efforts fait par méchant-dauphin pour retranscrire les paroles, je serais tenté par deux hypothèses : 1) Toutes les paroles sont en yaourt ; 2) Toute ressemblance entre tout ou partie des paroles et une quelconque langue existante serait due à ce qu'on appelle habituellement "hallucination auditive".
GeorgeAbitbol Le 16/04/2013 à 22:10
On peut en prendre combien de tranches ?
Fillmorejive Le 22/05/2013 à 21:04
Olala, mais c'est vrai que ça fait penser à une version salami de "showroom dummies" de Kraftwerk
bfjackvd Le 09/07/2014 à 20:42
Ce chef-d'œuvre existe aussi en version "allemande" (chantée en anglais): "Let me be your plate of the day". Ça date de 1979 et selon les crédits (Cordell/Sullen) ça n'aurait aucun rapport avec Kraftwerk.
Fillmorejive Le 24/08/2015 à 19:09
Les paroles sont aussi surréalistes qu'un tableau de Magritte. Une fois encore, vive les Belges (sans mauvais esprit).
Cette perle est bien Belge non ?
ElfeFarcie Le 05/07/2016 à 11:02
Mais s'il travaille, il a les mains occupées, donc ils peut pas parler avec…Étrange.
zygom Le 10/07/2016 à 08:12
Voilà, c'est ça : étrange. C'est le mot que je cherchais.
scaracrabe Le 01/10/2016 à 19:37
Et que je parle des mains parce que moi je travaille::::> J'entends "Et que je pars demain parce que moi je travaille.
mescachets Le 06/11/2016 à 10:43
Mon analyse : je suis "le mets qui désenchante", "méfiez vous de moi", "run out"
Je pense que tout est la. C est une côte de porc aussi belle de l extérieur ("Je viens en cadeau", "Me voilà ta friandise") que mauvaise et donc maléfique à l intérieur (pas bien cuite ? "Me voilà Roastbeef Rosa dégueulasse au milieu"). L illustration montre bien ce paradoxe, on se demande si la côte de porc attaque le chapeau ou le décore. En fait c est les deux. Je crois que l auteur n aime pas la cuisson "rosa" qui rend immangeable son plat fétiche.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !