Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Geneviève - Retrouvailles Valence 1984

Voir du même artiste


Titre : Retrouvailles Valence 1984


Année : 1984


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 6 s


Référence : GEN 01


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

12 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Voici plus de 20 ans
Sont partis pour la guerre
Quelques enfants, nos frères,
Combattants innocents

Années si vite passées
Qui nous ont vus errer
Fuyant nos souvenirs
N'ayant plus d'avenir

Cet enfer, cette guerre
Nous ne voulions la faire
Car c'était nos ancêtres
Qui l'avaient fait pour nous

Pour tous, écoutez
Ecoutez ma prière
L'Algérie terre promise
Nous voulions la garder

J'ai vu mon père souffrir
Il fallait repartir
Pour mon âme meurtrie
C'est dur à supporter

Ma mère repose en paix
Couchée dedans sa tombe
Sous ce ciel bleu sans ombre
Là-bas, en Oranie

Le sang de nos enfants
Ont arrosé cette terre
Qui nous était très chers
A tous, ici présents

Cette terre nourricière
Qui fut longtemps la nôtre
Est désormais d'hier
Comme la vôtre aussi

Nous nous sommes exilés
Aux quatre coins de France
Pieds noirs au cœur blessé
Qu'étend votre amitié

Refusons l'amertume
Même dans l'infortune
Soyons sans rancune
Nous, les déracinés

Après tant de souffrances
Après tant de malheurs
Nos enfants ont œuvré
Pour la cause commune

Sans cruauté humaine
Sans haine, je vous aime
Scellons notre amitié
Comme l'oiseau de paix

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

26 commentaires (dont 4 archivés)
Pitcairn Le 14/11/2002 à 21:35
A côté, Colette Magny c'est 2Unlimited !
Agnes Le 16/01/2003 à 22:32
c'est triste. C'est clair que c'est un bide, mais c'est tout de même triste de penser que certaines personnes peuvent tenter d'exorciser des événements par tous les moyens (même les plus douloureux pour nes oreilles)
pichpich Le 12/06/2003 à 21:22
Je ne vois toujours pas le rapport avec Valence. C'est le bon titre ?
teddy33 Le 09/08/2003 à 07:37
Ca date réellement des années 80 ? Moi je pensais que ça datait des années 1900-1910 !
kitschman Le 16/10/2003 à 22:04
On dirait Eartha Kitt qui chante en français !
sucodolpid Le 25/03/2004 à 21:42
elle a la meme voix que jeanne calment !
betomarcico Le 06/04/2004 à 17:45
Après Woodstock 1969, Valence 1984. Apparemment, y avait pas la même ambiance.
Oeil de loup Le 24/06/2004 à 22:26
Une chanson réaliste surréaliste. C'est irréel.
Doc Frank N. Stein Le 05/08/2004 à 22:13
C'est du temps d'Edith Piaf ou alors j'ai remonté le temps sans m'en rendre compte ? Un peu de bromure pour accélerer ?
xavier94 Le 23/09/2004 à 22:19
Ne nous moquons pas, c'est dur de chanter avec une pince à linge sur le nez.
randodan77 Le 28/04/2005 à 22:10
Il y a trop de ressemblances avec le "Déserteur" ! Boris Vian n'y serait-il pas pour quelque chose ?
25453 Le 17/05/2006 à 18:49
je m'en vais me pendre de ce pas… adieu valence…
Guillmot Le 20/07/2006 à 21:35
Un morceau sur les "pieds noirs" ayant quitté l'Algérie devenue indépendante 20 ans plus tôt. Assez parlant quand on y repense, mais peut-être trop endormant et manquant d'un peu de piment … et de couleur locale dirons-nous ! Mais c'est l'exil …
saez44 Le 31/08/2006 à 21:56
A-t-on le droit de préférer Enrico Macias ?
darkbloa Le 22/03/2007 à 22:11
Mais cette chanson est magnifique, un peu déprimante mais magnifique !
Prouty Le 17/04/2008 à 22:02
A ne pas diffuser dans les maisons de retraite…
Ciaopeople Le 04/12/2008 à 21:53
Je ne trouve pas les mots, cette chanson me gé…géne ! (Après cette vanne de très mauvais goût, je sais que l'enfer bidesque m'attend !)
Kate&Brian Le 15/01/2009 à 22:17
Certains couplets ne veulent rien dire ! "Le sang de nos enfants / Ont arrosé cette terre / Qui nous étaient très chers / A tous, ici présents" Ce sont les enfants qui arrosent ou le sang ? Qui était "très cher" ? les enfants ou la terre ?
Hamfar-Pictures Le 30/04/2009 à 21:46
Vraiment, ce titre n'a pas volé sa place parmi les inécoutables !!!
J'en ai rêvé, Bide & Musique l'a fait !  ! ! !
Trocol Harum Le 22/12/2009 à 14:18
Un peu d'histoire pour comprendre cette chanson. Le 1er régiment de marche des Spahis marocains a été créé en 1914 et a vaillament participé, avec de lourdes pertes à la bataille de Verdun. Stationné ensuite en Syrie, ses hommes, soldats et officiers, ont rejoint les forces françaises libres après l'appel du 18 juin 1940. Il a combattu les armées de l'axe en Erythrée puis participé à la bataille d'El Alamein et à la campagne de Tunisie. Devenu le régiment de reconnaissance de la 2ème DB du Général Leclerc, il participe en 1944 à la libération de Paris, puis de Strasbourg. Ce sont ses soldats qui pénètrent les premiers dans le repaire d'Hitler à Berchtesgarden. Le régiment est fait "compagnon de la Libération". Stationné ensuite en Allemagne il rejoint Valence en 1984 (d'où la chanson). Depuis le régiment a participé à la guerre du Golfe et a été engagé au Tchad, en Côte d'Ivoire et au Kosovo.
A la fin de la guerre d'Algérie, lorsque la plupart des régiments de l'armée d'Afrique ont été dissous, le général De Gaulle a refusé la dissolution du régiment en déclarant "on ne dissout pas un compagnon de la Libération".
bfjackvd Le 30/09/2010 à 21:37
Réponse à Kate&Brian:
Le couplet "Le sang de nos enfants / Ont arrosé cette terre / Qui nous étaient très chers / A tous, ici présents" est parfaitement compréhensible si on corrige son orthographe ainsi:
"Les sangs de nos enfants / Ont arrosé cette terre / Qui nous était très chère / A tous, ici présents"
[Effectivement : j'ai porté la correction sur le texte]
jackglandu Le 28/07/2011 à 21:42
Jubilatoire à souhait, mais bon… Pas fier d'être né en 84 pour le coup !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !