Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Edmond Taillet - Taillé dans le rock

Voir du même artiste


Titre : Taillé dans le rock


Année : 1961


Auteurs compositeurs : E.Taillet-J.Mengp-J. Sala


Pochette : Jean Mainbourg


Durée : 2 m 12 s


Label : La Voix de son Maître


Référence : GF 550


Plus d'infos

Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

C'est pas moi
C'est pas ma sœur
Qu'a cassé la machine à vapeur

C'est pas croyable
C'est formidable
D'être accusé
D'un truc qu'on n'a pas fait

Si l'on m'accuse
J'ai pour excuse
D'avoir dansé
Un rock à tout casser

Car je suis fait d'un seul bloc
Je suis taillé dans le rock
Je n'ai jamais de souci
Pas de tracas, pas d'ennui
Je suis taillé, je suis taillé
Je suis taillé dans le rock

Au secours
Y a Victor
Qu'a cassé mon joli transistor

Plus de musique
Plus de rythmique
Sans ces trucs-là
Ma vie ne compte pas
J'en suis malade
Quelle salade
Cotisez-vous
Sinon je deviens fou

Car je suis fait d'un seul bloc
Je suis taillé dans le rock
J'peux chanter, j'peux chanter
Des jours, des nuits sans arrêt
Je suis taillé, je suis taillé
Je suis taillé dans le rock

Qu'est-ce qu'il y a ?
Qu'est-ce que c'est ?
J'ai cassé le lacet du soulier

Je n'ai pas de chance
Quelle déchéance
Je suis perdu
Mon soulier ne tient plus
Sans ma chaussure
Moi, je vous jure
J'peux pas danser
Mon tango préféré

Car je suis fait d'un seul bloc
Je suis taillé dans le rock
Ca ne s'explique pas
D'être heureux à ce point-là
Je suis taillé, je suis taillé
Je suis taillé dans le rock

[Solo de saxophone]

Je suis taillé, je suis taillé
Taillé dans le rock

Et je crie et je dis
C'est inouï
C'est ma vie
Je suis ravi

Taillé dans le rock !

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
Trocol Harum Le 14/04/2019 à 20:30
De l'Alcazar à la prison de Rikers !

Edmond Taillet est né le 9 juin 1932 et est décédé le 7 août 2008.
Il a débuté sa carrière de chanteur à l'Alcazar de Marseille puis se produit au Quartier latin et à l'Echelle de Jacob.
Outre la chanson "Taillé dans le rock", il interprète "Du citron dans de l'eau fraîche", adapté d'"Une fetta di lemone" par Due Corsari & Enzo Jannacci, "Le tango assassin", "La minute de silence", "Annette, Brigitte et compagnie" ou "E pericoloso sporgersi" du nom de la mention qui figurait sur les vitres des trains de la ligne Paris-Lyon-Marseille.
Cela ne suffit pas à son bonheur et il rejoint le milieu et la French Connection en intégrant le réseau de Jean-Baptiste Croce et de Paul Mondolini. Curieusement, ce n'est pas à Marseille qu'il a été recruté par ses nouveaux employeurs mais en se produisant, à Montréal, dans le cabaret tenu par une marseillaise, Clairette Oderra, et habituellement fréquenté par le milieu marseillais de passage au Canada, alors une des plaques tournante du trafic de drogue entre Marseille et les Etats-Unis. Il commence son activité en recrutant de jeunes Québécoises qu'il invite en France et auxquelles il offre une voiture qu'elles ramènent au Canada, voitures évidemment fourrées, à l'insu des belles, à l'héroïne. En mars 1969, profitant de la tournée de Johnny Hallyday au Canada, il inclut grâce à une complicité dans l'équipe du chanteur, le producteur Jacques Bec, son matériel de sonorisation à l'équipement du chanteur. Mais le sien, s'il fonctionne parfaitement, contient aussi 250 kilogrammes d'héroïne, qui seront ainsi acheminés au Canada avant de gagner les Etats-Unis.
La chance va rapidement tourner et après la saisie d'une quantité de 93 kilogrammes d'héroïne, Edmond Taillet sera interpellé, envoyé à la prison de Rikers Island de New York puis ayant accepté de collaborer avec les autorités judiciaires transféré à la prison fédérale d'Oxford (Wisconsin). Bénéficiant, grâce à sa collaboration, d'une libération anticipée, il écrira ses aventures dans un livre intitulé "The real connection".

Dam-Dam Le 14/04/2019 à 22:56
Les paroles :

[Merci]
scaracrabe Le 15/04/2019 à 12:41
Bigre, je ne savais pas que Evariste faisait référence à cette chanson avec son "C'est pas moi, c'est ma sœur"

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !