Fiche disque de ...



Angelo Branduardi - À la foire de l'est

Voir du même artiste


Titre : À la foire de l'est


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Angelo Branduardi - Etienne Roda-Gil


Durée : 5 m 27 s


Label : Musiza


Référence : 78 Musiza 200 468


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

352 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté

Soudain la chatte mange la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée
Soudain la chatte mange la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
Soudain la chienne
Mord la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
Soudain la trique
Frappe la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait achetée
Soudain la flamme
Brûle la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté

Soudain l'averse
Ruine la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
Soudain la bête
Vient boire l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
Et l'égorgeur frappe
Et tue la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

C'est l'ange de la mort
Qui saigne l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
C'est enfin le Seigneur
Qui emporte l'ange
Qui saignait l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

C'est enfin le Seigneur
Qui emporte l'ange
Qui saignait l'égorgeur
Qui tuait la bête
Qui buvait l'averse
Qui ruinait la flamme
Qui brûlait la trique
Qui frappait la chienne
Qui mordait la chatte
Qui mangeait la taupe
Qu'à la foire mon père m'avait achetée

À la foire de l'est pour deux pommes
Une petite taupe mon père m'avait acheté
______________________
Source www.paroles.net
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

71 commentaires (dont 6 archivés)

Suzanne Le 15/02/2002 à 21:17

Euh, je me demande si cette chanson n'est pas traditionnelle… Je l'ai entendue dans plusieurs versions différentes, en fait.

stud9920 Le 15/03/2002 à 16:20

Pas compris, dans la VO c'est "per due soldi", ma main au feu que ca veut dire "pour deux sous"

gihel Le 05/07/2002 à 16:33

C'est marrant, si on s'amusait à en faire un commentaire de texte, on verrait que les verbes sont toujours négatifs (saigner, frapper, ruiner, tuer, bruler…) Et à la fin ca remonte à dieu…
Serait-ce un texte anti-religieux ?

Pitcairn Le 10/08/2002 à 13:06

Ce qu'on dit pas c'est que la taupe avait mangé un ver qui avait creusé une pomme qui avait servi de monnaie pour acheter la taupe

radis Le 03/03/2003 à 03:21

C'est pas un bide…c'est un cours de grammaire sur la subordonnee relative qui ferait palir d'envie Edouard et Odette Bled.

babotte44 Le 18/06/2003 à 11:33

non, en fait c'est une chanson pour apprendre à respirer !!
J'ai essayé de chanter (oui, bon, d'accord, ça va !!!) et il faut vraiment faire attention pour mettre les temps de respiration aux bons endroits.
Mais bon, ça c'est une remarque tout à fait perso, ne vous en préoccupez pas!

Francis Lalanne Le 24/07/2003 à 18:46

désolé mais c'est une transposition de Biquette veux pas sortir du chou….

x-Coach Le 19/09/2003 à 19:15

Un exemple parfait de la récursivité de la construction avec les relatives, et ça marche aussi en italien…
E infine il Signore
sull'angelo della morte
sul macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla fiera dell'est, per due soldi un topolino mio padre comprò.


Topolino, c'est la souris (ou le le petit rat [topo] (c'est le nom de Mickey en italien)

supernaze Le 17/11/2003 à 23:03

ah, les bonnes vieilles chansons tradis pleinnes de gaîté.

babil Le 20/11/2003 à 19:18

Il faut savoir apprécier le dépaysement et l'authenticité de cet artiste hors du commun!

artmimi1975 Le 19/01/2004 à 21:53

pour répondre à Suzanne, oui c une version corrigée d'un chanson traditionnelle yiddish, ensuite ça illustre l'évolution de l'ame humaine ( autrement dit très religieux et pas franchement le contraire) Et oui c'est excellent et unique car artiste excellent et au style toujours unique depuis 30 ans

Doc' Le 27/01/2004 à 15:49

l'ho già sentita in italiano anch'io questa canzone

tannis Le 08/03/2004 à 07:35

Très belle chanson, Angello est un poète cosmique.

WaFuSan Le 09/03/2004 à 07:30

Moi ca me rappelle un livre que j'avais quand j'etais tout petit: "La maison que Pierre a bati", il y avait la meme histoire de "frappait le chien qui mordait le chat qui mangeait le rat…".

Exhumil Le 09/03/2004 à 07:42

Je voudrais que Fabrice Luchini la reprenne dans un film … dans une scène se passant dans le métro … avec juste une guitare … et puis j'veux Jean-Pierre Marielle au tambourin (j'ai vraiment des idées trashy) ;-)

popol_la buze Le 12/04/2004 à 21:11

L'accompagnement et la voix sont très beaux - c'est un peu déprimant sinon non ?

trolli Le 29/04/2004 à 11:24

deprimant? ça depend, moi je reste perplexe devant la trique et la chienne qui mordait la chatte… bon, j'ai rien dit…

Svitrigaila Le 03/05/2004 à 22:54

Je crains de manquer d'originalité en ajoutant cette chanson à mes favoris. Je ne suis jamais que le quatre-vingt-onzième à le faire. Mais elle doit être vraiment bonne alors! :o)

Paulo1b Le 17/05/2004 à 15:44

Merde alors ! On m'a jamais acheté de taupe, ni à la foire de l'Est ni nulle part ailleurs ! :( Je vais refaire un complexe d'oedipe pour la peine tiens !

Zozotte Le 18/05/2004 à 21:58

La chanson reprend une construction assez courante dans les comptines et autres chansons populaires…
Ca ne vous fait pas penser à du Manset, pour la voix et la mélodie?

gundulo Le 19/08/2004 à 18:48

heureusement qu'il y'a un pont au milieu pour reprendre sa respiration ! à part ça c'est assez magnifique…y'a qu'a voir on est 111 à l'avoir dans les favoris (même si le disque est rayé sur la fin !)

Skull Leader Le 09/09/2004 à 20:47

Ma voglio un topolino per offrirlo al signore Branduardi. Grazie a lui, ho riappreso l'italiano.Magnifico, VIVA ANGELO e la sua fiera. Perso je ne peux pas me lasser de la version italienne, très belle, simple et mélodique

pavane Le 01/10/2004 à 06:46

Quand j'étais petite on chantait quelque chose dans ce genre qui s'appellait ''La loutre veut pas sortir du trou''

dsmb Le 03/10/2004 à 17:26

Splendide ! (ben Josette a déjà dit "que du bonheur" alors) Bravissimo ! Je regrette juste les commentaires sédicieux de "Trolli" au sujet de la trique qui brule en mordant la chatte: c'est limite. Pis j'ai pas compris: pourquoi il l'avait tachetée ?

vvfd Le 23/11/2004 à 22:03

Calmant ? ce genre de chanson a, je trouve, un tres fort potentiel pour taper sur les nerfs. Ca doit avoir un nom d'ailleurs cette technique de repeter les n-1 etapes avant d'en rajouter une de plus. J'allergise completement, mais c'est pas dû à Angelo, c'est toutes celles qui sont comme ca, donc ca vient de moi…

albatard Le 24/11/2004 à 19:05

Moi j'étais peut-être super à la masse, mais quand j'étais petiot ce morceau me foutait les chocottes…maintenant je trouve ça juste super beau…

lcatinaud Le 30/11/2004 à 23:16

Pour WaFuSan et les autres, le retour de "la maison que Pierre a bâtie", qui, je crois, est traduite d'une histoire similaire mais anglaise…

"Voici Pierre qui a semé le grain qui a nourri le coq qui a réveillé le bon monsieur qui a arrêté le méchand brigand qui a frappé la servante qui a trait la vache qui a encorné le chien qui a mordu le chat qui a poursuivi le rat qui a mangé la farine qui est dans le grenier de la maison que Pierre a bâtie".

Tout ça par cœur (si si !!!), c'est dire si j'ai lu ce bouquin !

Notez le côté politiquement correct : on ne dit pas que le chat a bouffé le rat ou que la servante s'est faite violenter sévère par le méchand brigand.

rachou67 Le 23/12/2004 à 15:53

en fait pour reprendre les origines de cette chanson, ca me rappelles la chanson que je chante en famille a la paque juive, pour finir la ceremonie de la paque, on chante la chanson du cabri, qui a été mangé par un chat, mordu par un chien, frappé par un baton, brulé par le feu, etteint par l'eau, bu par le bœuf, tué par le bouché, tuer par l'ange de la mort, terrassé par D…. et cette chanson, tout les juifs la chante en hebreu, en arabe, en francais, anglais, yidish, ….. pour cloturer la ceremonie.

Curieuzeneuze Le 23/12/2004 à 15:59

Tiens il me semble qu'il y en avait une semblable dans « les rondes et chansons de France », 45 tours illustrés.

rachou67 Le 23/12/2004 à 15:59

en plus c'est le meme air, que la chanson en hebreux!!!!

Fauvelus Le 26/12/2004 à 21:15

On retrouve ce thème dans tous les folklore européens : en Hollande, en Alsace etc…adapté bien sûr dans le style musical de chaque contrée (ici, c'est un rythme de tarentelle, il me semble…)

monrealexpress Le 09/01/2005 à 18:39

J'aime le contraste de la violence des paroles et de la douceur du petit ange …. parce que c'est quand même une sacée scène de charcuterie qu'il nous décrit là !

newage Le 03/03/2005 à 22:34

cela me rappelle mon enfance… les chansons à répétitions qui n'en finissent jamais. Un vrai plaisir… pour les campagnards traditionnalistes!

Suzanne_A Le 01/05/2005 à 20:25

Qui se dévoue pour en faire une parodie "carré blanc"?

bruno31416 Le 03/05/2005 à 01:40

Je trouve que c'est un beau petit bijou du genre. Malgré quelques accords et instrumentations anachroniques, la mélodie traditionnelle est trèsbien mise en valeur. A mon avis, la mélodie et la contine qu'elle accompage, doivent dater de la Renaissance, voire des XIII-XIVe siècles : l'époque des premières grandes foires. En tout cas, j'adore la chanson !! Question pour voir si vous avez suivi : pour combien de poires la taupe a t-elle été achetée ? (attention, il y a un piège). Vous avez 30s et je ramasse les copies.

mealone Le 23/05/2005 à 20:20

Coucou bruno31416 ! Ce n'étaient pas des poires mais des pommes, et elles étaient au nombre de deux ! Vive les antisèches ! Zou, dans mes favoris ! Je laisse parler mon côté Moyen Age !

randodan77 Le 23/06/2005 à 12:15

Ça y est, j'arrive à la chanter pratiquement en entier :o)))
Mais c'est dur dur vers la fin, je me mélange encore un peu.
Conclusion, faut la passer + souvent, et la mettre en requête permanente !

frunobulax Le 05/08/2005 à 18:21

C'est fou ce que ça peut faire de dégats d'acheter une taupe !
Si Angelo est un barbare (ça m'étonnerait quand meme), le bain de sang causé par tout ce petit monde a en fait "remboursé" les deux pommes troquées contre la taupe.
En tout cas, quelle drole d'idée d'acheter une taupe…

Jihem77 Le 05/08/2005 à 18:37

J'ai tellement aimé cette histoire de petite taupe que je viens d'acheter le titre… comme koi, on vient ici pour se foutre de la gueule de gros nazes qui savent pas chanter et pis… et pis on découvre… que les gros nazes…. snif C'EST MooooouuuuuaaaAAAAAA !!!! snif !

Règoire Le 05/10/2005 à 14:00

Salut a tous ceux qui de loin et de prés aiment Angelo Branduardi .Petite chose il faut savoir que toutes les chansons qui sont sur l'album: A la foire de l'est et aussi par obligation sa version Italienne sont des adaptations de comptes qui ont pour origines d'etre Juive. Ayant le vinyl d'epoque j'assure bien ce que je dis car il est mensione en tout petit sur la jaquette. Voila!

Curieuzeneuze Le 05/10/2005 à 14:27

Lapsus révélateur, tu veux dire des contes !  ;o)

Jull Le 16/10/2005 à 09:59

Plus ça va, plus cette chanson ressemble à un remake d'Hannibal Lecter

Samiby Le 16/10/2005 à 21:09

En écoutant ça assez fort, on sent monter la pression et le rythme, jusqu'aux battements du cœur. Très impressionant.

genrestylecomme_com Le 24/11/2005 à 00:14

Bon… autant vous le dire: TAUPE en russe ça se dit CROTTE. Et là j'invente rien: en cyrillique ça s'écrit kpot et ça se prononce tel quel: crot… faut-il vous préciser comment je ris comme une folle ?

Djanik77 Le 06/03/2006 à 19:33

Il faut quand même reconnaître que c'est une performance de faire une chanson sans second degré avec des mots comme "chatte", "chienne" et "trique". Bravo.

Coco l'Arsouille Le 17/03/2006 à 18:32

Dans une autre version, le feu ne veut pas brûler le bâton qui ne veut pas frapper le chien qui ne veut pas mordre le Bricou (c'est quoi un bricou ?) qui ne veut pas planter des choux. C'est moins violent en tous cas.

magic-bretzel Le 04/01/2007 à 00:31

On peut télécharger, directement depuis le site officiel, le fond musical au format midi, c'est mieux que rien pour ceux qui veulent chanter dessus (comme babotte44). (faites un clic doit, puis "enregistrer la cible sous…")

fairybrother Le 23/01/2007 à 15:49

On entend un mélange d'instruments modernes et anciens, de la Renaissance (chalemie, vielles, cromornes…). C'est typique de ces groupes babaques des '70. D'ailleurs, les premiers groupes de musique ancienne, qui jouaient des morceaux de la Renaissance ou du moyen age, avec des flûtes à bec en plastoc, des violoncelles approximatifs, des tambours à poils qui sentent la chèvre ; datent de cette époque et étaient souvent des groupes folks de chevelus reconvertis dans l'historique. Parce que grillade au feu de bois et instrumentations anciennes participent de la même idée de reconstitution historique. Ah, le mélange subtil d'une guitare basse et d'une viole de gambe (le tout accompagné à la guitare sèche). Allez, la prochaine fois qu'elle passe je vous fais une liste des instruments.

alcmeon Le 07/05/2007 à 22:07

Moi ça me rappelle furieusement la "Chansoin canadienne" de Coluche : "j'y ai dit vieennnns…."

m.merou Le 10/05/2007 à 19:17

et ben derriere chez moi y'a un arbre c'est le plus beau des arbres et dans l'arbre y'a un nid, etc…

anina59 Le 27/05/2007 à 20:33

Cet accent quand il dit "la tôpe", c'est craquant.

zazoo1984 Le 30/10/2007 à 11:23

magnifique! on ne s'en lasserait " presque " pas…. ça me rappelle " l'habitant de saint Jacques " ou encore " le fermier dans son pré "…. ENCORE!!!!

piaboy Le 31/10/2007 à 21:00

Une video de cette chanson live au Grand Echiquier est disponible à l'adresse http://www.youtube.com/watch?v=tungkTs9gBE

cravatec Le 23/02/2009 à 22:37

Les taupes, ça ne s'achète pas, ça se loue. Un morceau magnifique en tout cas, je ne m'en lasse pas.

vovopinpon Le 23/08/2010 à 19:21

absolument genial mais ça peut durer encors longtemps a condition de ne pas se perdre dand les paroles

Gozette et Gogo Le 09/05/2011 à 00:07

Posté par anina59 :
Cet accent quand il dit "la tôpe", c'est craquant.
Une Nordiste qui se fout de la prononciation (*) de la lettre "O" par un chanteur italien, c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! (**)

(*) par ailleurs parfaitement correcte en l'occurrence, eu égards aux règles de la diction française, même si on sait que penser de ces règles.

(**) Vu ma nationalité, je suis parfaitement conscient qu'on pourrait me retourner l'argument.

Noway Le 23/05/2011 à 22:54

je me demande s'il faut bien un "e" à la fin de ce verbe acheter. Quoique le C.O.D. c'est la taupe, et pas "moi", donc le "e" se justifie.
Reste que ça fait laid, je trouve, non ?

[Tu as parfaitement raison, la phrase est juste retournée (et pas correcte en français), et il ne faut accorder avec la taupe que quand c'est « une petite taupe qu['à la foire] mon père m'avait achetée ». Je corrige (hre)]

Wonderful Chaudo Le 23/05/2011 à 22:58

Les ogres de Barback sont pas mal aussi dans ce genre là avec "P'tit chat".

le Ratou Le 31/08/2011 à 04:57

Depuis quand les chats mangent'ils des taupes? Tous ceux que j'ai eu en ont tué (pour jouer), mais bouffé JAMAIS!

Trocol Harum Le 02/11/2011 à 01:20

Les chats adorent les taupes (de mer) ou maraiches. Ne devrait-on pas signaler ces faits aux services sociaux. Est-ce normal d'offir une taupe à son gamin pour jouer et de la faire ensuite manger par une chatte puis de faire mordre cette chatte par son chien et de le frapper. C'est avec une éducaton comme cela que le pauvre gamin va devenir un tueur en série, Dexter sauve le.

gemini2039 Le 20/04/2012 à 10:38

En anglais c'est " A little white mouse "

La mort reviens souvent dans les chansons de Branduardi, J'écoute ses albums en boucle, mais en finalité, la musique vient rendre joyeux la noirceur des textes. ( textes écrits en majorité par sa femme Luisa Zappa )
C'est vraiment un grand chanteur et un grand musicien. Chacune de ses chanson est un petit voyage quand on se laisse emporter.
Je vous conseille "La confession d'un Malandrin".

matt tracker Le 26/06/2012 à 20:11

c'est l'effet papillon version taupe en fait

BideBox Le 24/01/2013 à 23:29

Oui, mais une taupe, c'est pas un vrai cadeau, si ? Ah mais oui, "topo", une souris. D'où le chat.
Quelle étrange idée d'avoir traduit "souris" par "taupe", vraiment…

kalimoucho Le 02/03/2013 à 20:31

Coco l'Arsouille, dans "Ah ! Tu sortiras, Biquette" on envoie chercher le diable afin d'emporter le boucher qui ne veut pas tuer le veau qui ne veut pas boire l'eau qui ne veut pas éteindre le feu qui ne veut pas brûler le bâton qui ne veut pas frapper le loup qui ne veut pas manger le chien qui ne veut pas mordre biquette qui ne veut pas sortir du chou. Bien sûr, il existe quelques variations selon les versions.

Grumly57 Le 01/09/2013 à 22:47

J'aime bien, c'est très médiéval, façon troubadour !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !