Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Sarcloret - En mars change de comparse

Voir du même artiste


Titre : En mars change de comparse


Année : 2012


Auteurs compositeurs : Sarclo - Albert Chinet


Pochette : Xavier Voirol


Durée : 2 m 43 s


Label : L'Autre Distribution / Côtes du Rhône Productions


Référence : AD2163C (réf. disque promo) - CDR9351361 (disque


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ma vie, j'étais cuit comme une farce
Et ça caillait comme en février
Quand soudain la fille du mois de mars
A sauté du calendrier
Je savais ses rondeurs éparses
Elle était jolie a crier
Crier Sarclo change de comparse
On voit rien dans ton encrier

J'ai bien rigolé, j'y ai dit qui moi ?
Elle m'a dit ben oui alors j'y ai dit
Je voudrais dormir avec toi
Et piner, piner, piner dans ton lit (bis)

Un goût de raisin sous l'oreille
Un goût de pain au creux du bras
J'attends un peu qu'elle se réveille
Pour goûter tout ça
Un goût de poivre sur la peau
Et de larmes au bord de la joue
Avant de partir au boulot
Quelque chose de doux

Son ventre a cramé le creux de ma main
Une fleur dans son dos m'a griffé la joue
Elle m'a embarqué pour l'été indien
Buée dans l'auto et baisers dans le cou
On a déconné, convolé en douce
On a balancé dans l'enfantillage
Cette fille savez vous fait dans la peau douce
Comme le BHV fait dans l'outillage

Ma vie, j'étais cuit comme une farce
Et ça caillait comme en février
Quand soudain la fille du mois de mars
A sauté du calendrier
Je savais ses rondeurs éparses
Elle était jolie à crier
Crier Sarclo change de comparse
Tu vois rien dans ton encrier

On a rigole, j'y ai dit qui moi ?
Elle m'a dit ben oui alors j'y ai dit
Je voudrais dormir avec toi
Et piner, piner, piner dans ton lit

Baisers dans le cou, doigt dans le fion
Buée dans l'auto, et tutti quanti
Je voudrais piner derrière les camions
Et dormir, dormir, dormir dans ton lit

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 05/03/2017 à 21:48
Les paroles :[Merci]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !