Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Léo Ferré - Monsieur Barclay

Voir du même artiste


Titre : Monsieur Barclay


Année : 1965


Auteurs compositeurs : Léo Ferré


Durée : 1 m 49 s


Label : Barclay


Référence : 70 788



Présentation : 2017, année historique qui vit l'entrée de Léo Ferré sur Bide&Musique.
Monsieur Barclay est évidemment une chanson pied de nez avec des phrases en dialecte (provençal ? ), dédiées à un "patron" très particulier avec lequel Ferré a toujours entretenu des rapports particuliers. L'artiste déclare: On ne peut pas tuer Barclay. Il est gentil, il a un beau cigare, une belle moustache et puis il vous invite à manger tous les jours. Il est adorable Monsieur Barclay, mais c'est tout de même un négrier..
Léo Ferré quittera les disques Barclay en 1974 à la suite d'une accumulation de différends.
(source: Léo Ferré, une vie d'artiste. Robert Belleret. Edition: Babel)

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Monsieur Barclay m'a demandé « Léo Ferré, j'veux un succès
Afin qu'je puisse promotionner à Europe 1 et chez Fontaine
Et chez Lourrier et chez Dufrêne" et moi, pas con, j'ai répondu
"Voilà patron, ce que j'ai pondu !"

Yes, yes, boum, bye, tira me la gamba, tira me la gamba
Yes, yes, boum, bye, tira me la gamba sul tramvaye »

Monsieur Barclay m'a signifié
« Léo Ferré, on met l'paquet », tira me la gamba
« Afin qu'je puisse », tira me la gamba
« Bien matraquer à Europe 1 et chez Fontaine
Et chez Lourier et chez Dufrêne » et moi pas fou, du tac au tac
J'ai dit «Mon loup, v'là ta matraque

Yes, yes, boum, bye, tira me la gamba, tira me la gamba
Yes, yes, boum, bye, tira me la gamba sul tramaye »

Monsieur Barclay m'a dit « Mon cher
Léo Ferré, ça n'vaut pas cher », tira me la gamba
« Mais si tu m'fais », tira me la gamba
« Un beau succès pour Europe 1 et pour Fontaine
Et pour Lourier et pour Dufrêne, j'suis pas salaud et pour la peine
J'vendrai Rimbaud avec Verlaine »

Yes, but can I ? Tira me la gamba, tira me la gamba
Yes, but can I ? Tira me la gamba, ma fin d'bail, ma fin d'bail.
Ouais !

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
scaracrabe Le 01/01/2017 à 20:30
"J'vendrai Rimbaud avec Verlaine"

Barclay a permis à Léo Ferré d'enregistrer un disque dans lequel il met en musique les poèmes de Rimbaud et de Verlaine. Visiblement, il devait y avoir une petite contrepartie en écrivant quelques titres plus commerciaux car Barclay n'était pas très "chaud" pour sortir le disque.

Et oui, ce n'est pas un bide, pour répondre à ceux qui n'hésiteront pas à poster sans avoir lu la FAQ ou même la présentation de ce morceau.
hre mgþýe Le 01/01/2017 à 23:32
    On peut quand même constater que, malgré la volonté affichée, ce titre ne fait pas partie des « tubes » de Ferré. (parce qu'il en a eu, que ce soit « Paris canaille » à ses débuts, « C'est extra » ou « Avec le temps »)…
    Ceci dit Monsieur Barclay n'était pas si chien que ça puisque il lui avait sorti un double « Verlaine et Rimbaud » l'année d'avant, et un disque consacré à Baudelaire trois ans plus tard, le tout sans tube.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !