Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Manuela Pioche, Henri Debs & Guy Alcindor - Michaud veillait

Voir du même artiste


Titre : Michaud veillait


Année : 1968


Auteurs compositeurs : Traditionnel


Durée : 3 m 38 s


Label : Disques Debs International


Référence : HDD 506



Présentation : Ce disque de 1968 avait été réédité en 1993 en 33Trs puis 2010 en CD (le visuel mis sur la fiche est celui de 1993, "réf. HDD 1355-1") Un petit melting-pot de chants qui résonnent aux Antilles au moment des fêtes durant les traditionnels Chanté Nwel

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Michaud veillait, Michaud veillait la nuit dans sa chaumière
Près du hameau, près du hameau en gardant son troupeau
La ciel brillait, le ciel brillait d'une vive lumière
Il se mit à chanter : Je vois, je vois l'étoile du Berger
Il se mit à chanter : Je vois, je vois l'étoile du Berger

Je vois, je vois
Je vois, je vois
Je vois, je vois, je vois, je vois
L'étoile du Berger
Je vois, je vois
Je vois, je vois
Je vois, je vois, je vois, je vois
L'étoile du Berger

Au bruit qu'il fit, au bruit qu'il fit les pasteurs de Judée
Tout en sursaut, tout en sursaut eurent trouvé Michaud
Auquel il dit, auquel il dit : La Vierge a accouché
Sur l'heure de minuit, voilà, voilà ce que l'ange a prédit
Sur l'heure de minuit, voilà, voilà ce que l'ange a prédit

Voilà, voilà
Voilà, voilà
Voilà, voilà ; voilà, voilà ce que l'ange a prédit
Voilà, voilà
Voilà, voilà
Voilà, voilà ; voilà, voilà ce que l'ange a prédit

Un pauvre toit, un pauvre toit servait de couverture
À la maison, à la maison de ce roi de Sion
Le vent sifflait, le vent sifflait d'une horrible froidure
Au milieu de l'hiver, il vient, il vient pour nous tirer des fers
Au milieu de l'hiver, il vient, il vient pour nous tirer des fers

Il vient, il vient
Il vient, il vient
Il vient, il vient pour nous tirer des fers
Il vient, il vient
Il vient, il vient
Il vient, il vient pour nous tirer des fers

Sa mère était, sa mère était assise près de la crèche
L'âne mangeait, l'âne mangeait et le bœuf réchauffait
Joseph priait, Joseph priait sans chandelle ni mèche
Dans ce triste appareil, Jésus, Jésus brillait comme le soleil
Dans ce triste appareil, Jésus, Jésus brillait comme le soleil

Jésus, Jésus
Jésus, Jésus
Jésus, Jésus, Jésus, Jésus brillait comme le soleil
Jésus, Jésus
Jésus, Jésus
Jésus, Jésus, Jésus, Jésus brillait comme le soleil

Fasse Seigneur, Fasse Seigneur, que votre sainte enfance
Nous place aux cieux, nous place aux cieux parmi les bienheureux
Ah quel bonheur, ah quel bonheur si dans notre souffrance
Nous pouvons mériter un bien, un bien que l'on ne peut ôter
Nous pouvons mériter un bien, un bien que l'on ne peut ôter

Un bien, un bien
Un bien, un bien
Un bien, un bien, un bien, un bien que l'on ne peut ôter
Un bien, un bien
Un bien, un bien
Un bien, un bien
Un bien, un bien, un bien, un bien que l'on ne peut ôter

Pas d'aut' ki compè Michaud
Ki dit Saint Joseph pas papa Bon dié
Pas d'aut' ki compè Michaud
Ki dit parole-la pou fait nous la peine…

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 25/12/2016 à 21:53
Les paroles: [Merci]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !