Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Henri Guybet - T'as ta tête où ?

Voir du même artiste


Titre : T'as ta tête où ?


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Paroles : Marc-Fabien Bonnard / Musique : David Martial


Durée : 3 m 11 s


Label : Alpina Records


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

62 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Moi, j'oublie toujours quelque chose.
Ma tête c'est une vraie passoire,
J'ai mon cerveau en cellulose,
C'est peut-être mieux, allez savoir

Ça m'a commencé tout petit :
Aux examens de fin d'année,
Je restais au fond de mon lit.
J'oubliais de me réveiller.

Et mon père, (Et mon père)
Et ma mère, (Et ma mère)
Mon bon maître (Mon bon maître)
Me disaient :
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
Quand on me parlait de ma tête,
Moi je regardais mes chaussettes.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
J'avais une bleue, j'avais une verte.
Est-ce un défaut d'être un poète ?
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)

Marinette, c'est tout une histoire.
J'avais oublié le rendez vous.
J'ai fait un nœud à mon mouchoir,
Un mouchoir pour penser à vous.
Puis je vous ai aimée très fort,
J'ai oublié notre amitié.
Même partie, je vous aime encore :
J'en oublie de vous oublier.

Mes amis, (mes amis)
Mes copains, (mes copains)
Mon patron, (mon patron)
Me disaient :
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
Quand on me parlait de ma tête,
Je voyais celle de Marinette.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
J'aurais épousé Marinette,
Je serais un mari honnête.

Puis j'ai fini par me marier.
J'ai fait une croix sur les copains.
Faut pas croire que je les ai oublié,
Mais ils ont pris le même chemin.
Aujourd'hui, on a trois enfants.
C'est pas de ma faute si moi je m'y perds:
Même si ça revient tout les ans,
J'oublie fêtes et anniversaires.

Et ma femme, (Et ma femme)
Les enfants, (Les enfants)
Ma belle-mère, (Ma belle-mère)
Me disent tout le temps :
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
Quand on me parle de ma tête
Moi, j'envie Marie-Antoinette.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
C'est pas de ma faute si j'ai pas de tête,
Au moins j'ai pas une mauvaise tête.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
Quand on me parlait de ma tête,
Je voyais celle de Marinette.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
C'est pas de ma faute si j'ai pas de tête,
Au moins j'ai pas une mauvaise tête.
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)
(T'as ta tête où ? T'as ta tête où ?)…

Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

41 commentaires (dont 10 archivés)
pierus Le 19/01/2002 à 01:11
Il est fou ce sorcier de la dance !
ziglou Le 19/01/2002 à 12:29
C'est tellement terrible qu'il n'y a qu'un commentaire… c'est pour dire.
perceneige Le 22/01/2002 à 17:53
Chanté par Rochefort ou Piccoli ça aurait été drôle.
groskuik Le 25/01/2002 à 17:08
je pense à une nouvelle torture, t'enfermes quelqu un et tu lui passes henri guybet en boucle…
nb7518 Le 27/01/2002 à 17:33
C'est qu'il va y avoir la question de manger, chef !
cinephilia Le 14/02/2002 à 04:08
Il l'avait où, sa tête, Henri Guybet, quand il a accepté de "chanter" ce tube d'enfer ?
On dirait un morceau que Bernard Menez a refusé parce qu'il ne le trouvait pas assez bon pour lui.
Je suis encore sous le choc. Et pourtant, je l'aime bien, Henri Guybet…
Je suppose qu'un humoriste français de cette génération sans son squelette dans le grand placard musical francophone, c'est une impossibilité.
P.S. deux semaines plus tard: Après quelques écoutes, je me suis habituée à cette ritournelle… Sympathique parce qu'elle n'est pas antipathique. Et puis, comparé à celle de Sabine Paturel, la voix de Henri Guybet, c'est du bonbon ! Je fais une pub pour B-&-M sur www.guybet.fr.fm.
celastus Le 19/02/2002 à 01:42
moi je suis d'accord avec la comparaison
C'est fort comme du menez !!!
minnieluvsmickey Le 19/02/2002 à 01:45
T'as ta tête où, Henri ? Ce morceau est l'un des plus grands monuments dans le panthéon de la chanson ringarde made in France.
YoDa Le 26/09/2002 à 18:25
Guybet - Menez même combat, mêmes navets au cinéma, mêmes bides sur les platines :-)
FearFactory Le 06/11/2002 à 01:49
Comme quoi, dans le fond, c'est des gros fêtards! Parce que là, à part si il était complêtement murgé, je comprend pas comment il a pu accepter une chanson pareille… LOL… Notez que c'est peut-être un pari… j'espère qu'il l'a gagné…
reulliev Le 06/01/2003 à 10:53
En tous les cas.. il adu faire la fête avant de poser pour la pochette… limite louche !
Ce que je préfère dans ce titre…. ce sont les chœurs…. ;-)
obiwan_k_nobi Le 27/01/2003 à 14:42
J'adore, il y avait un vrai boulot de recherche por les covers !!!!
Paquitooo Le 10/02/2003 à 17:23
Ya encore le prix sur la pochette… Ce sont des francs belges ou alors c'est une vraie piece de luxe??? Glups…
misteur.ti Le 04/03/2003 à 14:13
T'as la tête où? C'est vrai quoi, t'as les cheveux pleins de morpions, c'est dégueulasse…
LE CAM Le 15/04/2003 à 14:40
ohhhh ben fallait pas vous déranger chef, j'ai réussi à ouvrir !
catapulte Le 12/05/2003 à 23:52
Ah… y'a du sourire dans cette voix… Gentiment quétaine et irrésistible!
Doctor_Chance Le 17/05/2003 à 01:03
Attention  ! La musique est antillaise ( David Martial ) et elle est bien ficelée mine de rien. Evidemment, le texte et le chant ramène ici une compo correcte au ras du sol. Dans le genre je fous en l'air ce qui tient encore debout.
anonymous Le 20/07/2003 à 22:26
Avant de lire les commentaires j'ai également de suite penser à Bernard Menez ! C'est fou comme ressemblance musicale !
boudaudr Le 26/09/2003 à 18:28
Ma tata habite pas loin de chez Henry Guybet. il est très simple et porte ellegamment la botte verte bouteille.
seb827 Le 14/10/2003 à 00:16
il est (bon) comédien mais c'est tout
grosrat Le 04/12/2003 à 07:07
construire toute une chanson sur une simple assonnace de 4 pieds….. faut oser….
a part Offenbach qui a, en son temps, ose faire un air de 5-7 min avec pour seules paroles "son habit a craque dans le dos" je ne vois pas de concurrent
bill_baxter Le 26/03/2004 à 19:17
Il ne manque plus que Pierre Mondy et on aura toute la 7e compagnie sur B&M ;o))) (Aldo Maccione, Jean Lefebvre et notre Henri national y sont déjà)
Placid Le 25/08/2004 à 01:25
C'est super sympa ce morceau, c'est vrai qu'en duo avec son pote Menez, ça aurait été géant. Mais ce mec est tellement jovial, qu'il ferait passer n'importe quoi! J'adore!
Quebecois Le 01/10/2004 à 18:16
Musique en complete correspondance avec le personnage.
lyber Le 24/12/2005 à 00:17
en tout cas on reconnait bien le style de David Martial…
Poio Le 31/01/2006 à 02:29
la pochette va tres bien ac la musique, et faire rimer tête avec … tête, fallait être sacrément inspiré.
fairybrother Le 05/05/2006 à 02:06
mon dieu quel chœur c'est des voix synthétiques on dirait.. mais il faudrait organiser un colloque sur les choristes bidesques. de "sernam" à henri guybet, en passant par ceux de jean marais. :-)
sinon il a des petits rires à la garcimore, non "ah ça marche pas" ;)
londoncalling Le 05/05/2006 à 10:44
Ton thé t'a-t-il oté ta toux?
tonnerremeca Le 30/05/2006 à 08:47
J'aurais juré que c'etait menez!!! A noter, la voix du fond qui rigole, on dirait garcimore.
Mezigue Le 09/02/2007 à 14:07
Merci Henri Guybet d'avoir choisi le métier que vous faites. Car vous n'avez pas fais un carrière à la Bebel ou à la "Alain, Alain Delon", vous n'avez pas à en avoir honte. Vos navets, vos bides sont cultissimes (moins vos bides). Et mon plaisir est plus grand de vous retrouver que de retrouver ces acteurs.
Pour en revenir à ce Bide, je voudrais dire que je me retrouve dans cette chanson.
Un jour, je suis descendu de la chambre d'hotel où nous étions descendus (à force de descendre, il va bien finir par avoir une chute) mes parents et moi (mes sœurs aussi étaient là, mais tant pis!), mais en pyjama (supprimez les () et leur contenus, vous comprendrez mieux). Ma mère m'avait dis de me dépécher.
Fillmorejive Le 11/09/2015 à 20:02
Entre Bernard Menez et la Compagnie Créole. Du grand art quoi !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !