Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



François Juno - L'an 1999

Voir du même artiste


Titre : L'an 1999


Auteurs compositeurs : Fefeu / Gérard Demaizière


Durée : 3 m 43 s


Label : RGR


Référence : 45 112


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

61 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

L'an mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf,
Pour tes vingt ans quoi de beau, quoi de neuf ?
Que feras-tu près de l'an deux mille ?
Près de qui, Marie, Marie-Cécile ?
L'an mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf,
L'eau coulera encore sous le Pont-Neuf.
Combien de temps faudra-t'il pour faire
Le trajet Vénus-Junon-la Terre ?
L'an mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf,
Pour tes vingt ans quoi de beau, quoi de neuf ?
Porteras-tu des robes de dentelle,
En plastique, en skaï, en arc-en-ciel ?

[Refrain :]
Enfant, tu deviendras grand,
Enfant, on a tout notre temps,
À peine viens-tu à la vie,
Déjà j'ai peur pour toi, je prie.
Enfant, tu deviendras grand,
Enfant, on a tout notre temps,
Tu dors, je rêve éveillée,
Tu as tout le temps pour aimer.

L'an mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf,
Pour tes vingt ans, quoi de beau, quoi de neuf ?
Chanteras-tu les mêmes chansons ?
Trente-trois tours et puis les mots s'en vont.
Dans le jardin derrière la maison,
Les mêmes fleurs le matin fleuriront,
Alors dis-moi, près de l'an deux-mille
Comment vit Marie, Marie-Cécile ?
L'an mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf,
Pour tes vingt ans quoi de beau, quoi de neuf ?
Aimeras-tu comme j'ai aimé
Le soleil, l'amour et l'amitié ?

Transcripteur : ctrl-c/ctrl-v
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 1 archivé)
hre mgþýe Le 08/03/2015 à 20:30
    Merci à Gérard de Reims de nous avoir envoyé ce superbe morceau, assorti d'une pochette de compétition !

    Par rapport à la non moins superbe version de Sylvie Mestre, celle-ci a le mérite de l'antériorité : référence 45 112 ici, 45 114 pour Sylviane. Admirons la belle constance de RGR qui a pris soin de sortir à deux références d'intervalle la même chanson patafiolante par deux interprètes aussi euh, percutants l'un que l'autre. Et mettons nous en chasse de la référence 45 113, la même version par qui ?

    J'aime beaucoup les dérapages dans les aigus de François, mais la voix néo-réaliste de Sylviane a aussi son charme, donc qui sort gagnant ?
Claude Bukowski Le 08/03/2015 à 22:13
Marrant, on dirait une petite vieille. Sauf quand il s'énerve.

En tous cas il enfonce carrément la version de Sylvie Mestres ! Chapeau l'arsitte !
modeste miette Le 10/03/2015 à 10:49
Merci ! pour moi c'était LE bide qui manquait en ce lieu , maintenant c'est chose faite !
Dean Martin Le 15/03/2015 à 14:45
AH ! C'est pas une femme ?
tannis Le 16/03/2015 à 17:39
Comme Dean Martin, bluffé.
scaracrabe Le 18/03/2015 à 10:45
Le contraste entre la voix et le visage de l'interprète est sidérant. Sinon, dans les couplets, j'ai l'impression de reconnaître quelques notes de l'oiseau et l'enfant. Ou alors je deviens fou !
Yohmgaï Le 31/05/2015 à 13:05
J'ai cherché en vain à qualifier cette œuvre. J'étais un inconditionnel de la version "Edith Piaf et son marc de café", non dépourvue de talent malgré son assourdissante incongruité, mais là je suis soufflé. La pochette tirée des petites annonces et la voix typique de la douche des matins solitaires, c'est unique. Il fallait le faire…
Merci, c'était fort.
Aureclint Le 27/09/2016 à 20:49
Cet air si innocent et cette voix de velours…
MrPurple Le 17/10/2016 à 13:56
Cette reprise ajoute la touche de folie qu'il manquait à l'originale de Sylvie Mestres. La montée en intensité, le fond musical qui n'a rien à voir, le key shift final, tout y est. Et mention spéciale pour la jaquette qui est hypnotisante. Absolument fantastique.
kaptain_kirk Le 05/11/2016 à 18:53
Sidérant.

S'il n'y avait pas eu la pochette, j'aurais cru que c'était une des Vamps qui chantait (Lucienne ?) :(
scaracrabe Le 06/11/2016 à 18:34
Moi, je croyais que c'était Sim en mode "chemise grise".
let-it-bide Le 27/01/2017 à 17:58
Aïe mes tympans !!!!!
Force est de constater que le bidonautisme peut parfois s' avérer fort dangereux
pour l' intégrité physique.
On continue le combat !
Banzaï !!!
daglosse Le 09/08/2017 à 00:41
C'est horrible, après les écoutes, comme pas mal d'autres, j'aime bien cette chanson.

Par contre, j'ai pas bien compris, quelle version est sortie en premier ?
Aureclint Le 16/08/2017 à 00:48
La version orchestrale vient de paraître ! Du pur génie…
https://www.youtube.com/watch?v=0RqLSyguhxA
timothy-archer Le 24/09/2017 à 20:54
cette voie de mamie , cette pochette . dans les favoris direct
Kate&Brian Le 14/10/2017 à 08:03
J'écoute, j'me dis "tiens, une mémé de 85 ans qui chante !" et puis, le choc, je regarde la pochette !
palou86 Le 20/05/2018 à 10:17
C'est pas possible, vous êtes sévères avec lui !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !