Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Katia - Clochepied, boitant

Voir du même artiste


Titre : Clochepied, boitant


Année : 1968


Auteurs compositeurs : K. Roudiak


Durée : 1 m 38 s


Label : Vogue


Référence : V 45 1476


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Quand tu étais petit garçon
Un jour tu vola 100 francs
Pour te punir tes parents
Te firent mettre en pension

Cloche-pied, boitant, tu avances à reculons
Mais dans la vie, ne recule pas je t'en prie


Comme tu n'pouvais pas dormir
Tu décida de sortir
Dehors la nuit t'a surpris
Tu retourna dans ton lit

Cloche-pied, boitant, tu avances à reculons
Mais dans la vie, ne recule pas je t'en prie


Et puis tu as fréquenté
Une fille de ton quartier
Par dépit tu t'es marié
Maintenant tu es pris, et

Cloche-pied, boitant, tu avances à reculons
Mais dans la vie, ne recule pas je t'en prie


Des enfants oui t'en as eu
Plus que t'en aurais voulu
Un conseil vite sauve-toi
Sinon toujours tu seras

Cloche-pied, boitant, tu avances à reculons
Mais dans la vie, ne recule pas je t'en prie


Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
hre mgþýe Le 11/01/2015 à 20:30
    Fane Jones, americain ventilateur de française variété m'a fait découvrir plein de jolies chansons de notre pays dont j'ignorais l'existence. Vive les échanges culturels !

    Je trouve que cette jeune fille a une voix qui ressemble pas mal à celle de la jeune France Gall à la même époque.
Claude Bukowski Le 11/01/2015 à 22:14
L'orthographe officielle serait plutôt "à reculons".

Ceci dit, charmant trouvaille !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !