Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Kris Jackson et Angelique - La séparation

Voir du même artiste


Titre : La séparation


Année : 1990


Auteurs compositeurs : S. Collin / D. Vitullo / C. Fransquin


Durée : 3 m 33 s


Label : Domino


Référence : 0135


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

T'étais la fille dont je rêvais
T'étais la femme que j'attendais
T'étais sûrement trop belle pour être fidèle
Maintenant que tu es partie
Comment veux-tu que je t'oublie
Il est sûrement trop tard pour te revoir

Une fille comme moi
Ça ne s'oublie pas
Ça fait bien trop de mal
À un garçon comme toi
Mais tu veux de moi
Juste encore une fois
Je pourrais me blottir dans tes bras

Moi qui parcourrais toutes les routes
N'aies plus aucun doute
Je te serai ton amant
Jusqu'à la fin des temps
Donne-moi une chance
Accorde-moi rien qu'une danse
Que je puisse être celui qui te ramène chez lui

Une fille comme moi
Ça ne s'oublie pas
Souviens-toi de nos jours, de nos nuits
Mais si veux de moi
Juste encore une seule fois
Donne-moi une chance d'être à toi

T'étais la fille dont je rêvais
T'étais la femme que j'attendais
T'étais sûrement trop belle pour être fidèle
Je t'en prie, reviens moi
Juste encore une seule fois
Et je serais toujours auprès de toi

Une fille comme moi
Ça ne s'oublie pas
Ça fait bien trop de mal
À un garçon comme toi
Mais tu veux de moi
Juste encore une fois
Je pourrais me blottir dans tes bras
Une fille comme moi
Ça ne s'oublie pas
Souviens-toi…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Claude Bukowski Le 12/01/2014 à 22:28
"Tu étais sûrement trop belle pour être fidèle". C'est dingue, ça ! Alors forcément les canons sont toutes des salopes, et les boudins des dragons de vertu, c'est bien ça ?
Dam-Dam Le 13/01/2014 à 11:41
C'est tellement en retard sur son temps que c'est sorti en 1990 en pleine vague dance. Les paroles :

Merci !
Le Sapin Sobre Le 13/01/2014 à 19:53
Je rêve de voir l'instrument utilisé pour la mélodie. Et compter le nombre de doigts du musicien.
Steph0908 Le 10/01/2015 à 17:04
"Une fille comme moi, ça ne s'oublie pas"
Ca va les chevilles, Mademoiselle Angélique ?
davidfromlille Le 05/06/2015 à 03:11
Wouua ! j'ai toujours rêvé de m'appeler Kris Jackson !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !